Peut-on modérer l’appétit?

Nous avons faim quand notre estomac est vide ou quand notre glycémie (le taux de sucre dans le sang) baisse. Pour diminuer l'appétit, il...

Aphtes: Retrouvez le sourire

"Surtout en période de stress, je suis très sujet aux crises d'aphtes. que me conseillez-vous ?"

Au secours? mon estomac brûle!

Une sensation de brûlure dans la poitrine peut être le signe d’aigreurs d’estomac. Diverses mesures sont susceptibles d’atténuer ces troubles désagréables.

L?intestin, au centre de notre santé

Elle héberge 100 000 milliards de micro-organismes, soit 10 fois le nombre des cellules constituant l’organisme humain. Son poids est évalué entre 1 et 2 kilos. Son déséquilibre se traduit par les symptômes les plus divers, des problèmes digestifs à la prédisposition accrue aux infections, en passant par la fatigue et les troubles de l’humeur. L’avez-vous deviné? C’est notre flore intestinale!

Une flore intestinale saine

Mauvaise digestion, éructations, ­lourdeurs gastriques, ballonnements, fatigue postprandiale, constipation ou diarrhées… Les symptômes d’une perturbation de la flore intestinale sont très variés et toujours pénibles.

Des bactéries à la rescousse

Les bactéries lactiques transforment les hydrates de carbone en acide lactique. Ce processus est exploité de diverses manières (par ex. élaboration de produits alimentaires, soins de la peau, prophylaxie des caries), suivant la sorte de microorganismes impliqués.

Aïe, mon estomac?

Brûlures et lourdeurs gastriques, douleurs abdominales, renvois acides… Très pénible, la gastrite entrave la qualité de vie.

Les poux: ces invités qui nous irritent!

La réputation du pou n'est aujourd'hui plus à faire. Ce petit insecte parasite de l'homme, même s'il n'est vecteur d'aucune maladie connue, demeure le fléau des collectivités infantiles. Il touche essentiellement les 6 à 8 ans, mais depuis quelques années, semble de plus en plus difficile à éliminer des têtes de nos enfants. Cette résistance aux insecticides serait-elle une fatalité?

Lorsque le lactose ne «passe» pas

Souffrant d'intolérance au lactose, je dois limiter la consommation de lait et de la plupart des laitages. J'ai en­tendu parler d'un médicament qui permettrait de digérer le lactose. Qu'en pensez-vous?
-- publicité --