Accueil En Vedette Vitamine K: pas seulement pour la coagulation sanguine …

Vitamine K: pas seulement pour la coagulation sanguine …

Il est bien connu que la vitamine K, découverte en 1920, intervient dans la coagulation sanguine (K comme Koagulation). Mais récemment, on a découvert qu’elle participe également au métabolisme des os et dans le maintien de l’élasticité des vaisseaux sanguins. Deux grands plus pour notre corps!

En réalité, il existe plusieurs vitamines K…

… mais celle qui nous intéresse est la K2, ou ménaquinone. C’est la plus efficace, à raison de 180 mcg, la mieux tolérée et la plus utilisée. Elle est fournie par le foie d’animaux, la choucroute et les produits laitiers fermentés, ainsi que, surtout, par le natto, un aliment japonais à base de soja fermenté. Elle est également fabriquée par les bactéries intestinales. Même à doses très élevées, la K2 n’est pas toxique.
La vitamine K1 ou phylloquinone est uniquement synthétisée par les plantes. Les aliments les plus riches sont les légumes à feuilles (épinard, salade verte), les choux, les algues, les huiles de soja et de colza. Son rôle principal est celui joué dans la coagulation.
Enfin, la vitamine K3 possède une action plus puissante que les deux précédentes, mais elle n’est plus guère utilisée à cause de ses nombreux effets secondaires (vomissements, anémie, asthénie, vertiges, etc.).

Les propriétés et les antagonistes de la vitamine K

Comme nous l’avons vu, la K2 est impliquée dans le métabolisme cardiovasculaire et osseux (un élément important, ce dernier, pour la prévention et la thérapie d’appoint de l’ostéoporose).
Parmi les ennemis de cette vitamine, qui peuvent induire une carence, citons l’alcool, les médicaments qui altèrent la flore intestinale, tels que notamment les antibiotiques, ainsi que les troubles du foie ou de la vésicule biliaire qui en diminuent l’assimilation.

Bon à savoir:

La synthèse de la vitamine K par la flore intestinale peut couvrir une part importante des besoins quotidiens, pouvant aller chez certaines personnes jusqu’à la moitié des besoins journaliers.

Rita Ducret-Costa
Rédactrice en chef de vitamag®, pharmacienne diplômée de l’Université de Bologne, nutritionniste et homéopathe.

A lire aussi

Le solarium et le soleil, du pareil au même

Il y a quelques décennies encore, le solarium était un passage obligé pour les innombrables fans du bronzage. Conseillé même par certains dermatologues (à...

Swiss Quality Award: l?innovation récompensée

Le Swiss Quality Award 2012 a été décerné aujourd’hui lors du 5e Symposium national pour la gestion de la qualité dans le secteur de la santé. Quatre projets ont été récompensés car ils permettent d’améliorer la qualité de notre système de santé par des idées novatrices axées sur la pratique. Les lauréats sont présentés sur le site swissqualityaward.ch. Le Swiss Quality Award est placé sous le patronat de la Société suisse pour le management de qualité dans la santé (SQMH), l’Institut pour la recherche évaluative en médecine de l’Université de Berne (IEFM) et la Fédération des médecins suisses (FMH).

Agir au lieu de subir

J’ai toujours été une battante. Je préfère agir que subir. Je déteste les idées reçues, les attitudes passives face aux soi-disant maux inévitables. Vous...

Aspégic 500® ? contre les douleurs et la fièvre

Soulage les maux de tête, les douleurs et la fièvre lors de refroidissement. En sachets individuels à dissoudre dans un verre d’eau.

Maximisez votre succès dans le conseil-vente global grâce à votre intelligence émotionnelle!

Le quotient émotionnel revêt une plus grande importance que le quotient intellectuel! Pour lire plus... téléchargez l'article en format PDF