Accueil Santé Detox Envie d’une cure détox? Un remède ayurvédique à la rescousse!

Envie d’une cure détox? Un remède ayurvédique à la rescousse!

Flatulences, lourdeurs gastriques, digestion difficile, mauvaise haleine… Notre corps nous envoie des signaux pour nous faire comprendre qu’il est chargé en toxines et fatigué. Cela est courant après une période de stress intense ou de repas copieux et arrosés. Grâce à une cure détox, le corps redevenu propre retrouve un bon fonctionnement de ses fonctions vitales et une agréable sensation de bien-être et de légèreté.

Par ailleurs, toute personne soucieuse de son alimentation, sa santé et sa forme devrait faire une cure dépurative et détoxicante après des écarts répétés ou aux changements de saisons.

Le foie, l’émonctoire par excellence

Pour se détoxiquer, il faut agir sur le foie, l’organe le plus impliqué dans le processus d’élimination des déchets et de toxines provenant de l’extérieur (métaux toxiques, herbicides, pesticides, etc.) ou de notre corps (médicaments, alcool, agents conservateurs). La médecine ayurvédique nous propose un médicament pourvu d’une action ciblée sur le foie, contenant un mélange de plantes locales, indiennes ou méditerranéennes en poudre, ainsi que du fer. Alors que certaines plantes favorisent l’action thérapeutique, d’autres réduisent ou annulent les effets secondaires potentiels. Ce médicament ayant largement fait ses preuves, il est statistiquement l’un des remèdes végétaux le plus utilisé au monde.

L’Ayurvéda, «science de la vie saine» et cure détox

Les fondements de la médecine ayurvédique remontent à plusieurs millénaires. Selon la conception ayurvédique, la santé est le résultat d’un équilibre harmonieux entre tous les systèmes fonctionnels du corps. Lorsque cet équilibre est rompu, sous l’influence des facteurs physiques et psychiques les plus divers, la maladie s’installe. Les médicaments ayurvédiques agissent aussi bien à titre préventif que curatif, rétablissant l’équilibre.
A relever que ce remède hépatique accompagne idéalement aussi la convalescence ou la chimiothérapie.

Rita Ducret-Costa
Rédactrice en chef de vitamag®, pharmacienne diplômée de l’Université de Bologne, nutritionniste et homéopathe.

A lire aussi

Le nouveau Molkosan d?A.Vogel

Alors que la digestion est la réponse à la santé et au bien-être, elle est précisément devenue une source de problèmes pour un nombre croissant de personnes. Molkosan est un concentré de lactosérum 100 % naturel, qui contribue à nettoyer chaque jour en douceur la flore intestinale et peut ainsi revitaliser tout l’organisme.

Bonnes résolutions? Il est encore temps!

Nous voilà, déjà, à la fin du premier mois de l’année. Qu’en-t-il des bonnes résolutions prises le 31 décembre 2014? Combien d’entre nous ont...

Cancer de la prostate ? le cancer de l?homme

Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez l'homme. Quelle est l’importance du dépistage? Une chimiothérapie vaut-elle encore la peine chez le patient âgé? Quel soutien existe-t-il pour les patients atteints et leurs proches ? Les informations les plus récentes sur le cancer de l'homme.

Entraînement du dos, prévention du stress et de l?alcoolisme: des mesures efficaces

31 janvier 2012. Trois entreprises reçoivent le Prix «Santé au travail» de la section suisse de l’Association européenne pour la promotion de la santé (AEPS). Les lauréats 2012 sont la Coopérative Migros Lucerne, qui met en œuvre un programme complet visant à renforcer le dos de ses collaborateurs, la Résidence Bellerive pour ses mesures de prévention du burnout, ainsi qu’Implenia, qui sensibilise ses collaborateurs au thème de la consommation d’alcool. Le Prix, d’un montant total de 25’000 francs, est cofinancé par Promotion Santé Suisse et la SUVA. La cérémonie de remise des prix bénéficie du soutien de l’Office fédéral de la santé publique. C’est en outre à cette occasion que Promotion Santé Suisse a présenté sa nouvelle publication sur la promotion de la santé en entreprise («Baukasten für betriebliche Gesundheitsförderung»).