Booster ses défenses avec la levure végétale plasmolysée

L’hiver approche et, avec lui, un temps gris qui affecte souvent notre moral. Lorsque les jours refroidissent, se protéger des virus du rhume devient essentiel.

Indépendamment de la saison, le stress nous épuise. Qu’il soit physique ou mental, il nous prive de substances vitales telles que les vitamines B et C, le magnésium et le zinc. Les sportifs qui s’entraînent intensivement risquent eux aussi de souffrir d’un affaiblissement de leur système immunitaire, car leur besoin en nutriments augmente.

La levure végétale: un soutien précieux

Parmi les différents types de levure, la levure végétale plasmolysée occupe une place privilégiée.
Lors du processus Strath unique, les cellules primaires naturelles de la levure sont combinées à plus de 50 extraits végétaux, qu’elles absorbent et métabolisent. Ces cellules sont ensuite plasmolysées par un processus de fermentation, qui permet d’ouvrir leurs membranes optimisant ainsi la biodisponibilité des substances vitales et leur assimilation par l’organisme. Parmi ces substances, on peut citer 11 vitamines (notamment du groupe B), 19 minéraux et oligo-éléments, ainsi que 20 acides aminés (dont les 8 essentiels que le corps ne peut produire lui-même).
La levure végétale renforce les défenses immunitaires naturelles et stimule les performances corporelles et intellectuelles, ainsi que la résistance au stress. Elle augmente la capacité de concentration et améliore la mémoire.
Une étude récente1 a en outre révélé que la levure végétale plasmolysée optimise la biodisponibilité de plusieurs substances vitales dont le zinc et le magnésium.
Les résultats montrent que la levure végétale plasmolysée améliore aussi l’absorption de substances vitales fournies par une alimentation équilibrée.

Les bénéfices du zinc…

Cet oligo-élément participe à des dizaines de fonctions corporelles. Il a comme principale propriété de stimuler le système immunitaire. Le zinc réprime notamment les effets des virus du rhume et libère les voies respiratoires.

… et du magnésium

Le magnésium participe essentiellement au métabolisme énergétique et garantit le bon fonctionnement du système nerveux, deux actions d’autant plus importantes que les nerfs trop sollicités affaiblissent encore le système immunitaire.
Que ce soit en hiver ou en été, une alimentation équilibrée, beaucoup d’exercice en plein air et suffisamment de sommeil renforcent nos propres défenses.

1 Engelhart-Jentzsch K. et al., plasmolysierte Kräuterhefe verbessert die Bioverfügbarkeit von Mikronährstoffen; eine In-vitro- Studie mit der Verwendung von Caco-2-Darmepithelzellen, Agro FOOD Industry Hi Tech – vol. 29 (2) März/April 2018

- Publicité -