Accueil Santé Grippe Grippe: échec et mat!

Grippe: échec et mat!

Fléau tristement célèbre, la grippe sévit sur toute la surface du globe et est responsable d’épidémies annuelles, le plus souvent en hiver. Il s’agit en effet d’une maladie virale très contagieuse, transmise par voie respiratoire à courte distance. Il serait toutefois erroné de l’assimiler à un banal refroidissement! L’inflammation des voies respiratoires est fréquemment, mais pas toujours observée dans un état grippal. En revanche, des symptômes tels que courbatures, frissons, prostration, céphalées, forte fièvre, etc., indiquent à coup sûr que le redoutable Myxovirus influenza a, une fois de plus, frappé!

Les séquelles de la grippe peuvent être très graves, notamment chez les aînés et les personnes souffrant de bronchite chronique ou d’insuffisance cardiaque. Et si le rétablissement ne demande que quelques jours chez un individu en bonne santé, il peut durer des semaines, voire des mois chez un patient affaibli.

Il est possible, dans une large mesure, de prévenir la grippe à l’aide d’un vaccin, en général bien toléré, à administrer idéalement entre octobre et décembre.

Une alternative intéressante est représentée par une préparation homéopathique sous forme de doses. Plusieurs études cliniques réalisées en double aveugle contre placebo ont démontré l’efficacité de ce produit dans le traitement de l’état grippal à son début et son influence positive sur la durée de la pathologie*.

Ce médicament homéopathique peut être pris aussi bien à titre préventif (à raison d’une dose par semaine durant la période à risque) que curatif, lors d’état grippal débutant ou déclaré. Son action est d’autant plus efficace et rapide qu’il est ingéré dès les premiers symptômes de la maladie. Adapté à tout le monde et à tout âge, il n’entraîne aucun effet secondaire et ne présente aucune contre-indication.

Parallèlement, veillez à ce que votre alimentation soit riche en substances immunostimulantes (vitamine C, zinc, acides aminés) ainsi qu’en vitamine A, bénéfique pour les muqueuses respiratoires. Privilégiez alors les légumes, les fruits frais, secs et oléagineux, les céréales complètes et les aliments protéiniques maigres. Enfin, efforcez-vous de gérer le stress, l’ennemi juré du système immunitaire.

* R.Papp, G.Schuback, E.Beck, G.Burkard, J.Bengel, S.Lehrl, Ph. Belon (“British Homeopathic Journal “, 1998); Prof. P.Casanova et R.Gérard, Hôpital Houphouët-Boigny, Marseille (“Tonus”, fév. 1984)

Rita Ducret-Costa
Rédactrice en chef de vitamag®, pharmacienne diplômée de l’Université de Bologne, nutritionniste et homéopathe.

A lire aussi

Des ongles abîmés et cassants?

Il existe une solution à votre problème! Kloril® vernis à ongles est un produit médical qui stimule la croissance physiologique d’ongles sains, tout en...

Risque d?érosion dentaire souvent sous-estimé

Les personnes qui consomment régulièrement beaucoup de fruits ou d’autres aliments et boissons acides s’exposent à un risque accru d’érosion dentaire. Chacun sait que beaucoup...

Les douleurs « grippales »

À l’arrivée de la saison froide, la grippe et les refroidissements, mais aussi les douleurs, s’invitent dans notre quotidien.

23.07.2013 – Une digestion saine grâce à la puissance de la nature

Les problèmes de digestion sont un mal croissant de notre époque. Une alimentation déséquilibrée, le stress et le manque d'exercice sont les conséquences d'un...

«Le Communiqué Santé®» prend de l’altitude!

Les derniers chiffres publiés par la REMP (Recherche Etude Médias Publicitaires), seul organisme habilité à communiquer les chiffres de tirage certifié des publications, parlent...