Accueil Beauté Cheveux Les oméga-3, pas seulement pour nos artères!

Les oméga-3, pas seulement pour nos artères!

Hypolipidémiants, hypotenseurs et anticoagulants, les acides gras oméga-3 méritent largement leur réputation de pilier de la santé cardiovasculaire. Ils remplissent toutefois d’autres nombreuses fonctions de grande importance. Faisons le point.

 

L’action des oméga-3

Arthrite

anti-inflammatoires, les oméga-3 soulagent les douleurs articulaires tout en améliorant la mobilité.

Asthme

leur effet anti-inflammatoire se manifeste également au niveau des voies respiratoires.

Migraines

ces acides gras polyinsaturés peuvent baisser l’intensité et la fréquence des crises migraineuses.

Soins de la peau, eczéma, psoriasis

les oméga-3 améliorent l’état des peaux sèches ou desséchées et vieillies prématurément, eczémateuses ou rouges et squameuses (psoriasis).

Soins des cheveux

les cheveux secs et cassants tirent bénéfice d’un apport adéquat d’acides gras polyinsaturés.

Déprime

les oméga-3 soutiennent le moral et stabilisent l’humeur. Leur carence n’est pas rare dans les états dépressifs.

Difficultés de concentration, baisse de mémoire

très concentrés dans le cerveau sous forme de phospholipides, ils sont impliqués dans les processus d’apprentissage, concentration et mémorisation.

Alimentation et suppléments

Seuls l’EPA et le DHA, les acides gras polyinsaturés présents uniquement dans le poisson, possèdent les propriétés susmentionnées. Notre corps peut les fabriquer à partir des oméga-3 des huiles (noix, lin, soja), mais en quantité insuffisante.

Les poissons gras (saumon, thon, etc.) et migras (sardine, maquereau, etc.) sont forcément les plus riches en acides gras. Pour couvrir nos besoins, il faut compter deux à trois portions de poisson de mer par semaine. Le cas échéant, les huiles de poisson, en capsules, s’avèrent nécessaires.

Suppléments d'oméga-3
Rita Ducret-Costa
Rédactrice en chef de vitamag®, pharmacienne diplômée de l’Université de Bologne, nutritionniste et homéopathe.

A lire aussi

Arthrose: comment aider vos clients

Aussi pénible que répandue, l’arthrose touche 95% des personnes âgées de plus de 65 ans. Avant 65 ans, elle est causée le plus souvent...

Respectons notre équilibre acido-basique!

Des recherches récentes dans le domaine médical ont mis en évidence l'importance d'une notion jusqu'alors méconnue: l'équilibre acido-basique de l'organisme. Celui-ci tenait d'ailleurs particulièrement à cœur à la doctoresse Kousmine. De quoi s'agit-il exactement? Comment réaliser cet équilibre alors que notre corps tend naturellement vers l'acidité et que l'alimentation et les conditions de vie modernes concourent également à l'acidifier? Autant de questions que toute personne soucieuse de sa santé est amenée tôt ou tard à se poser.

Profitez des festivals d’été!

La période estivale rime avec les festivals. S'il y a la musique, les festivals évoquent aussi la consommation d'alcool et d'autres substances psychotropes. Addiction...

L’eau du robinet, ça coule de source!

Vous ne jurez que par l’eau minérale vendue en grande surface? Pourtant, l’eau du robinet mériterait parfois un peu plus de reconnaissance...

Comprendre son corps à l’arrivée de la ménopause

La ménopause est un cap important dans la vie d'une femme. Dans certaines sociétés, elle est vécue comme une délivrance. Ailleurs, elle...