Accueil Communiqués de presse La sécurité et la solidarité, des prérequis indispensables pour bien vieillir

La sécurité et la solidarité, des prérequis indispensables pour bien vieillir

Pro Senectute a organisé un colloque national pour donner le coup d’envoi de l’ « Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle». Forte d’une longue tradition, la plus grande organisation pour les personnes âgées a ouvert la discussion sur la signification du « bien vieillir » et les conditions à remplir aujourd’hui et demain pour y parvenir. Dans son exposé, la sociologue allemande Silke van Dyk a mis en garde contre le « tout actif » pour les seniors, évoqué de toute part, qui n’irait pas forcément dans le sens d’une autodétermination de la vie post-professionnelle. L’appel à une utilisation accrue du potentiel des aînés ne devrait pas servir de prétexte à une politique de démantèlement des acquis sociaux.

Deux discussions avec des spécialistes du terrain et des chercheurs ont abordé l’interdépendance de la gestion individuelle du processus de vieillissement et la responsabilité de la société à l’égard des aînés. Plusieurs ateliers se sont penchés sur différents aspects de la vieillesse et du vieillissement, et des relations entre les générations. Le sociologue allemand Andreas Kruse a attiré l’attention sur l’engagement pour les générations futures. Dans ce contexte, il a plaidé pour des « tandems générationnels », à savoir des coopérations entre jeunes et vieux aussi bien dans le monde du travail que dans les activités de la société civile.

Pro Senectute, qui s’engage depuis bientôt 100 ans en faveur des personnes âgées, dispose d’une vaste expérience des questions liées à la vieillesse. Avec ses prestations de service comme la consultation sociale, les activités sportives, les offres de formation, le travail social communautaire et les programmes de promotion de la santé, ou encore l’aide à domicile, la fondation contribue à promouvoir la qualité de vie de nos aîné-e-s.

En organisant ce colloque national, Pro Senectute a donné le coup d’envoi et invite les acteurs de la politique et de la société à poursuivre les débats sur le bien vieillir. Pro Senectute approfondira la discussion dans le cadre de l’Année européenne 2012 avec d’autres manifestations publiques sur la scène cantonale et nationale.

Vous trouverez les photos du colloque et le dossier de presse sur le lien www.pro-senectute.ch/fr. Les exposés et les informations sur les activités correspondantes seront insérés sur notre site à l’issue du colloque.

Contact pour les médias :

Pro Senectute Suisse

Judith Bucher, responsable des médias

Lavaterstrasse 60, case postale, 8027 Zurich

Téléphone : 044 283 89 57

E-mail : [email protected]

A lire aussi

La force sereine

Marco Bührer Né en 1979 à Dielsdorf (ZH), il est gardien, a remporté 3 titres de champion suisse et a été aligné à 81 reprises...

Afin que les bleus ne nous donnent pas le blues

Je suis très sujette aux bleus, qui apparaissent parfois au moindre contact. Que puis-je faire?

Carences malgré l’abondance

Nous vivons à une époque où l'alimentation est abondante, variée, saine et d'excellente qualité, mais il n'est pas rare que nos enfants et ados souffrent de carences en vitamines, minéraux et oligo-éléments.

Les antidotes alimentaires

Il existe de nombreux remèdes homéopathiques qui antidotent les malaises engendrés par un aliment ou une boisson mal supportés, quelle que soit la cause: l'intolérance ou l'abus. Pour ma part, je propose une dose en dilution 9 CH, dès l'apparition des troubles ou même à titre préventif.

Comment se protéger des ordinateurs

Savez-vous que l'utilisation ­fréquente et prolongée de l'ordinateur peut provoquer de nombreux effets secondaires?