Le DFI lance une stratégie nationale de lutte contre la tuberculose

La stratégie nationale de lutte contre la tuberculose 2012–2017 définit les rôles et les responsabilités de tous les acteurs concernés, créant ainsi davantage de transparence et garantissant une meilleure utilisation des ressources. Sachant que la transmission de cette maladie peut être contrôlée grâce à un dépistage précoce, la stratégie s’adresse en premier lieu aux personnes qui sont actives dans la lutte contre la tuberculose ou y sont confrontées ponctuellement. La Ligue pulmonaire suisse et l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), qui est l’organisme responsable en la matière, ont élaboré un manuel de référence avec les partenaires du secteur de la santé. Ce document recense les normes nationales dans les principaux domaines que sont le dépistage, le diagnostic, la procédure de déclaration, le traitement et les enquêtes d’entourage.

 

Chaque année, environ 550 cas de tuberculose sont déclarés en Suisse. Bien que ce nombre soit resté constant depuis des années et que rien n’indique qu’il va fortement augmenter, cette maladie représente un problème de santé publique à plusieurs égards : non seulement l’établissement du diagnostic est difficile et le traitement long et coûteux, mais l’expérience requise par les professionnels de la santé diminue au vu de l’incidence relativement faible de cette maladie.

 

Informations complémentaires 

OFSP, section Communication, tél. 031 322 95 05 ou

[email protected]

Liens

Stratégie et manuel : www.bag.admin.ch/tuberculose

Articles Liés

- Publicité -

Derniers articles