106 buts en Bundeslinga!

Stéphane Chapuisat

Notre rencontre au stade de Suisse revêt un caractère particulier. Nous avons rendez-vous avec le seul joueur de football suisse ayant joué la finale et gagné la ligue des champions. Nous sommes en tête à tête avec Stéphane Chapuisat, dit «Chappi». Un homme dont le magnifique palmarès n’a d’égal que sa modestie.

Votre grand-père a joué avec Lausanne Sport et votre père a marqué l’histoire du football suisse. Etiez-vous programmé pour le football?

On ne m’a rien imposé, mais, en même temps, je suis né avec un ballon aux pieds et la passion pour le football.

Dans quels clubs avez-vous débuté, et à quel âge êtes-vous parti en Allemagne?

J’ai fait mes premières armes en junior avec le Red Star Zurich. À 18 ans, j’ai obtenu mon premier contrat professionnel avec le Lausanne Sport, puis, à l’âge de 21 ans, j’ai posé mes bagages en Allemagne au KFC Uerdingen.

Vous avez évolué durant 8 ans avec le Borussia Dortmund et vous restez le 3e meilleur buteur étranger de Bundesliga…

Une très belle période, dont une partie sous la houlette d’Ottmar Hitzfeld. Au total, j’ai disputé 218 matchs en Bundesliga et marqué 106 buts.

Champion suisse et d’Allemagne, 103 sélections avec la «Nati», participations à la Coupe du monde et à l’Euro, vainqueur de la Ligue des champions… Votre meilleur souvenir?

La réponse n’est pas facile. Ce sont tous de bons souvenirs! Je prends plus conscience avec le temps et le recul de ces moments inoubliables. Je dois vraiment choisir? Gagner La ligue des champions avec son ambiance extraordinaire!

Votre carrière terminée, vous avez été ambassadeur UEFA pour l’Euro organisé en Suisse et Autriche. Que devient «Chappi»?

Ma passion pour le football est intacte. Je suis resté dans le milieu. J’ai un mandat pour l’Association suisse de football pour des jeunes attaquants et je suis chef scout pour le BSC Young Boys.

Avec la passion qui vous anime, jouez-vous encore au football?

J’aime toujours le contact avec le ballon! Je joue encore pour le plaisir avec des copains en senior à l’Etoile Sportive Malley.

Quels sont vos rapports avec la santé?

Elle est évidemment primordiale. Je m’en suis rendu compte lorsque j’ai été victime de blessure. La nutrition, l’activité physique et la récupération sont importantes. Je pratique régulièrement du sport (tennis, course à pied, etc.).

Propos recueillis par Stéphane Ducret, www.vitamag.ch

A lire aussi