Article n° 1158 | Edition n° 73 | 2010

C'est décidé, je veux maigrir!

Nous sommes nombreux à nous être déjà trouvés avec l’envie de perdre quelques kilos superflus. Même s’il n’existe pas de régime miracle, on s’évite bien des échecs et le redouté effet yoyo en respectant quelques règles.

Le dictionnaire IMC (indice de masse corporel) S’obtient par la formule suivante: poids en kilos divisé par sa taille en mètre, au carré. Un chiffre entre 25 et 29,9 signale un surpoids. Dès 30, on parle d’obésité.

Pour déterminer le poids idéal, l’IMC est communément utilisé. Toutefois, le tour de taille a aussi son importance. En effet, les tissus graisseux situés autour de l’abdomen sont les plus néfastes. Les risques pour la santé augmentent dès que le tour de taille dépasse 80 cm chez la femme et 94 cm chez l’homme.

Quel régime choisir?

Une étude a montré que le type de régime suivi n’a que peu d’importance. Au final, la recette reste toujours la même: diminution des calories et pratique d’une activité physique régulière!

Les chances de succès augmentent en se fixant un objectif réaliste et en perdant un à deux kilos par mois. La consommation des bombes caloriques (boissons sucrées, alcool et aliments gras) doit être très modérée.

De petits exercices physiques occasionnent déjà une perte de poids. Le sport est aussi un bon moyen de conserver la ligne après un régime.

Une perte durable ne s’obtient qu’en changeant son mode d’alimentation. Les repas doivent être un plaisir. En mangeant lentement, la satiété est obtenue plus facilement et contribue à éviter les fringales. Si vous craquez malgré tout, préférez un fruit aux biscuits!

Un soutien lors de forts excès pondéraux

Dès que votre IMC dépasse 28, un médicament aide à réduire les graisses absorbées avec la nourriture. Disponible en pharmacie sur entretien conseil, ce médicament, dans le cadre d’un programme, contribue à atteindre votre objectif. Durant le traitement, un régime hypocalorique allégé en lipides doit être scrupuleusement ­respecté. Si vous souffrez déjà de maladies liées à votre surpoids ou si les régimes semblent inefficaces chez vous, une prise en charge médicale est recommandée.


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Isabelle Hulmann Didier Bettens

Articles similaires

Article
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept