Article n° 866 | Edition n° 63 | 2008

Une peau rayonnante de santé

Une belle peau est rarement le fruit du hasard. S'il est indéniable que certaines personnes sont gâtées par la nature, des mesures adaptées peuvent améliorer l'état de l'épiderme et en prolonger la jeunesse.

Il est scientifiquement prouvé que le vieillissement cutané commence vers 25 ans déjà.

La beauté de l'intérieur...

Alimentation déséquilibrée et carencée, exposition excessive au soleil, sommeil insuffisant, fumée, pollution... A tout âge, la peau est le reflet fidèle des atteintes que subit l'organisme. Ses amis sont, fort heureusement, très nombreux. Un apport abondant en liquide hydrate la peau, une consommation correcte d'acides gras essentiels (sous forme d'huiles de lin, soja, sésame, carthame, etc.) a lubrifie. Les protéines assurent le renouvellement cellulaire. Les antioxydants (vitamines A, C, E, sélénium, zinc, glutathion, coenzyme Q10, etc.) piègent les radicaux libres, impliqués dans la formation de rides et de taches pigmentaires. La vitamine C, le manganèse, le soufre et le silicium, parmi d'autres nutriments, interviennent dans la formation du collagène, présent dans le tissu conjonctif, soutien de la peau.

...et de l'extérieur

Complément idéal d'une bonne hygiène de vie et alimentaire, les soins cosmétiques s'avèrent tout autant indispensables. Nettoyer la peau en profondeur sans la décaper, l'hydrater, la nourrir, la protéger des agressions quotidiennes et répétées, lui offrir régulièrement un masque adapté: autant de mesures qui donnent leurs fruits, si l'on sait faire preuve de persévérance.

La crème de jour idéale hydrate la peau, la protège et prévient la formation de rides. Elle contient des capteurs hydriques, c'est-à-dire des principes actifs qui retiennent l'eau dans la couche cornée. En font partie, entre autres, l'acide hyaluronique, la glycérine, la carbamide et l'urée. Les vitamines A et E, le ­dexpanthénol et l'allantoïne renforcent l'effet hydratant des substances ci-­dessus, tout en favorisant la régénération de la peau. Parmi les principes antirides, les antioxydants le plus souvent utilisés en dermocosmétique sont les vitamines A, C et E, ainsi que le coenzyme Q10.


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Isabelle Hulmann Rita Ducret-Costa

Articles similaires

Article
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept