Vite tombé, vite oublié!

Face à un incident plus grave, la règle d’or est de garder son calme. Une «attitude zen» qu’il n’est pas toujours facile d’adopter en tant que maman ou papa, mais qui calmera votre enfant et vous permettra de faire les bons gestes. Parmi les gestes essentiels lors de petits accidents, on peut citer entre autres la désinfection des plaies, l’arrêt d’une hémorragie débutante par compression ou l’application d’une poche de glace sur des contusions.

Les saignements du nez sont parfois impressionnants, mais, là aussi, l’application d’une compresse froide sur le front au-dessus du nez permet de stopper l’hémorragie. Les coupures et blessures plus importantes doivent être montrées à un médecin qui réalisera si nécessaire quelques points de suture. La suture garantit une cicatrisation plus rapide et plus esthétique; une suture simple doit être effectuée dans les 6 heures suivant la blessure.

Pour les petits bobos: nettoyez la plaie, désinfectez, posez un pansement et votre enfant aura tôt fait de remonter sur sa trottinette! Pour terminer, voici encore comment retirer un pansement bien collé: retirez-le d’un coup sec, la rapidité élimine (presque!) les «douleurs de l’arrachage» ou alors retirez-le sous la douche ou dans le bain, la colle une fois ramollie.

Article précédentAïe, mon estomac?
Article suivantEvent avec Natascha Badmann

Articles Liés

- Publicité -

Derniers articles