Vitamines: user sans abuser

3057

Les vitamines sont-elles vraiment utiles?

Elles interviennent dans de nombreux processus vitaux et, dans la plupart des cas, ne peuvent pas être synthétisées par l’organisme. L’alimentation constitue donc la source principale de notre approvisionnement. Toutefois, le manque de temps ou le stress nous font parfois négliger nos repas. De plus, le recours à l’alimentation industrielle nous prive pour partie des nutriments essentiels. Fatalement, de petits oublis en carences avérées, tout se dérègle: fatigue, peau, ongles et cheveux abîmés, infections à répétition, etc. De même, après certaines affections (grippe, gastro-entérite) ou durant un régime (amincissant, végétarien), notre capital «vitamines» peut être insuffisant.

On cherchera alors l’apport vitaminique le plus complet possible, associé à des minéraux (calcium pour les os et la contraction musculaire notamment, magnésium pour la fatigue nerveuse, sélénium comme antioxydant, etc.) et des acides aminés pour la fatigue physique ou les cheveux (cystéine, méthionine). Des substances comme le ginseng peuvent en outre améliorer la concentration et produire un effet «booster».

- Publicité -