Accueil Beauté Vade retro les cernes!

Vade retro les cernes!

Dès 25-30 ans, le moindre signe de fatigue, de stress ou d’une mauvaise hygiène de vie laisse des traces sur le visage, particulièrement autour de l’œil où l’épiderme est 4 fois plus fin que sur le reste du visage. Alors pour lutter contre les cernes qui alourdissent le regard et assombrissent le visage, voici quelques astuces.

Souvent une bonne nuit de sommeil suffit à atténuer ces ombres bleutées ou grises, mais quand on travaille toute la journée devant un écran d’ordinateur, il faut penser à en régler la luminosité et ne pas hésiter à faire de courtes pauses pour reposer les yeux.

Matin et soir, il est conseillé d’appliquer un soin hydratant sur le contour de l’œil, que l’on conservera au réfrigérateur pour une plus grande efficacité. Lors de l’application, massez la zone cernée en partant du creux interne vers l’extérieur. Sous l’effet du massage, les effets du froid et le pouvoir hydratant se combinent pour décongestionner les yeux et évitent un froissement de la peau.

Et nos grands-mères ont pensé à tout pour raviver les tissus et relancer la circulation sanguine autour des yeux. On trouve ainsi les compresses de camomille ou de bleuet infusés, les compresses de lait froid, la fameuse tranche de concombre fraîche ou encore les petites cuillères préalablement passées par le réfrigérateur.

Côté maquillage, si les cernes sont persistants, évitez le crayon noir ou le mascara qui ont un effet amplificateur. Voilà de quoi apaiser le contour des yeux sans se tromper de teinte d’anti-cernes!

A lire aussi

La peau sèche, bien plus qu’un problème cosmétique

Investie de fonctions multiples, la peau - barrière entre le corps et le monde qui l'entoure - est le plus grand organe humain. Dans son rôle d'organe...

Prendre soin de sa peau sèche et sensible

L’équilibre hydrolipidique de la peau est influencé par divers facteurs. La climatisation et le chauffage assèchent l’épiderme. Un soin adapté, qui tienne compte des...

Mal des transports, un mal récurrent surmontable

Trouble banal mais très désagréable, la naupathie ou cinétose, communément appelée mal des transports, est caractérisée par un dégoût subit, des nausées et des vertiges, ainsi que, le plus souvent, par une sudation excessive.

Le stress n’est pas une fatalité!

Le stress! Qui ne connaît pas ce mot, certainement le plus à la mode de notre époque? De nombreuses contraintes dans notre vie quotidienne (éducation des enfants, conflits relationnels à gérer, objectifs professionnels à atteindre) nous donnent l'impres­sion d'être constamment sous pression et de manquer de temps pour tout.

Question de l’édition vita-OTC n°9

Dans votre pratique quotidienne, êtes-vous confronté à des cas d'acidose ?