Accueil Alimentation Boisson & Hydratation Une période particulière, des besoins particuliers

Une période particulière, des besoins particuliers

S’il y a une période où la prise d’un supplément de vitamines et minéraux est importante, c’est bien la grossesse. Il en va de même pour l’allaitement. Les besoins nutritionnels de la femme enceinte et allaitante sont, en effet, nettement plus élevés que la norme, de manière telle qu’il n’est pas aisé de les couvrir uniquement par l’alimentation. Et il est évidemment déconseillé de manger pour deux, car cela engendrerait une prise pondérale dangereuse autant pour la future maman que pour le foetus.

Une grossesse, ça se prépare

La préparation optimale d’une grossesse se résume en quelques mesures. La femme doit arrêter le contraceptif oral 3 à 6 mois avant la date planifiée de conception et le remplacer par un autre moyen contraceptif. Parallèlement, elle adoptera une alimentation équilibrée et aura recours à un supplément multivitaminé et multiminéral, riche en acide folique, vitamine D, calcium, magnésium et fer, qui l’accompagnera tout au long de sa grossesse et même pendant l’allaitement.

Cette dernière mesure est particulièrement importante chez la femme ayant pratiqué la contraception orale, celle-ci étant à même de perturber le métabolisme de l’acide folique, ainsi que des vitamines B6, B12 et C.

L’importance de l’acide folique

Les besoins en acide folique augmentent considérablement durant la grossesse. Le déficit peut se traduire par des malformations foetales du système nerveux (moelle épinière et cerveau). Or, la formation du système nerveux de l’embryon a lieu entre la 2e et la 4e semaine de la grossesse, c’est-àdire à un moment où la femme ignore le plus souvent qu’elle est enceinte. Il est donc conseillé à toute femme souhaitant une grossesse d’intégrer un supplément d’acide folique, en comprimés ou capsules, idéalement sous forme d’un complexe multivitaminé. Et ce, si possible, 4 semaines avant la conception.

Rita Ducret-Costa
Rédactrice en chef de vitamag®, pharmacienne diplômée de l’Université de Bologne, nutritionniste et homéopathe.

A lire aussi