Accueil Sports & Loisirs Pratiques sportives Un cycliste pas comme les autres!

Un cycliste pas comme les autres!

Peter Sagan

Le vélo est sa passion. Assoiffé de victoires, il aime le show! Né en 1990 à Zilina, ce talentueux cycliste slovaque, connu pour ses arrivées originales et acrobatiques, se distingue à l’âge de sept ans, quand il gagne une course en VTT avec un vélo de qualité médiocre emprunté à sa soeur. Aujourd’hui, Peter Sagan est considéré comme l’un des cyclistes les plus prometteurs de sa génération.

D’où provient votre passion pour le vélo? Pourquoi ce sport et pas un autre?

Enfant, j’ai essayé plusieurs sports, notamment le football. Finalement, c’est le vélo qui a «touché mon coeur». Avec mon frère aîné, Juraj, j’ai débuté par le VTT avant de passer au cyclisme sur route.

Vous êtes jeune. Vous avez déjà obtenu de nombreuses victoires. Laquelle est particulièrement gravée dans votre mémoire?

Chaque victoire est unique pour moi! Mais toutes ces récompenses et ces trophées font déjà partie du passé. J’essaie toujours de me projeter dans l’avenir et de me concentrer sur mes prochains objectifs.

En 2015 vous avez intégré une nouvelle équipe. Quels objectifs avez-vous pour cette saison et pour le Tour de France? Rêvez-vous du maillot jaune?

Je suis maintenant sous contrat avec Tinkoff-Saxo et suis très content de ce choix. Je veux réussir les classiques du printemps, puis conquérir pour la quatrième fois consécutive le maillot vert au Tour de France. Gagner le maillot jaune? Qui n’en rêve pas!

Votre frère fait partie de la même équipe que vous. Que signifie sa présence à vos côtés?

Juraj est un cycliste accompli, ainsi qu’une personne très responsable. Il m’a toujours aidé. Nous sommes très complices.

Combien d’heures en moyenne passez-vous sur votre vélo?

Je passe en moyenne 3 à 4 heures par jour sur ma selle, ce qui représente environ 30'000 kilomètres par an.

Surnommé «Tourminator», vous aimez amuser le public en franchissant la ligne d’arrivée à la Forrest Gump? D’où vient cette inspiration?

Cela me vient spontanément. Qui sait? Peut-être qu’un jour je deviendrai acteur…

Compte tenu de votre entraînement intensif, que faites-vous pour vous maintenir en bonne santé?

Une alimentation équilibrée, une vie saine et la récupération font partie de mon quotidien.

Propos recueillis par Zuzana Baghin, www.vitamag.ch

A lire aussi

Les antioxydants, nos alliés

Fervente adepte des antioxydants depuis mes premiers pas en nutrithérapie, j’ai toujours essayé d’expliquer aux profanes leur mécanisme d’action à l’aide d’un exemple très...

La plus grande étude réalisée sur Echinacea prouve son effet préventif sur les refroidissements et la grippe

Ce communiqué de presse n'existe malheureusement pas en italien.   Les refroidissements et la grippe sont les maladies les plus fréquentes dans les pays occidentaux. Elles...

ebi-pharm: Une tradition d’avenir

Un entretien avec Stefan Binz, CEO de la société ebi-pharm ag, a quelque chose de particulier. De très particulier. L’entreprise de Kirchlindach fête son...

Refroidissements: et si on essayait d’agir à la racine?

Les nombreux virus qui sont à l’origine des refroidissements sont plus ou moins libres de nous «envahir» et de se multiplier jusqu’à ce que...

Des voyages sans malaises

Le mal de voyage ou mal des transports, dont le nom scientifique est «cinétose», est caractérisé par une sensation de malaise généralisé, accompagné le plus souvent de nausées et de vomissements. Ce désagrément est provoqué par les mouvements du véhicule, qui entraînent une stimulation inhabituelle de l'oreille interne, où se trouvent les organes de l'équilibre.