Traiter la constipation naturellement

Il est rare qu’une maladie soit à l’origine de la constipation. Dans la plupart des cas, la constipation est la conséquence d’une déshydratation, d’erreurs alimentaires, du manque de mouvement et du stress. Il est donc relativement aisé de traiter la constipation sans produit pharmaceutique, simplement en améliorant son mode de vie et son alimentation.

L’intestin, qui a pris de mauvaises habitudes pendant des mois, voire des années, a besoin de temps pour se réadapter. Toutefois, ce n’est pas une raison pour se précipiter sur les laxatifs! Souvent, un changement d’habitudes alimentaires et un exercice régulier suffisent à remettre l’intestin d’aplomb.

Conseils basiques pour soulager la constipation

Pour prévenir efficacement la constipation, il suffit de mettre en pratique ces quelques astuces:

  • masser l’intestin 5 à 10 minutes avant le lever, pour stimuler l’activité intestinale;
  • boire 1 à 2 verres d’eau courante chaude directement au réveil (l’eau chaude stimule la digestion);
  • manger lentement, bien mastiquer;
  • consommer beaucoup d’aliments riches en fibres, comme les produits à base de céréales complètes (p. ex. pâtes, pain et riz complets, légumes, légumineuses, graines de lin, fruits);
  • boire au moins 2 à 3 litres de liquide par jour, sous forme d’eaux minérales, de tisanes ou de jus de fruits et de légumes, pour bien faire gonfler les fibres et lubrifier les selles;
  • manger des fruits secs après les avoir fait tremper dans de l’eau (p. ex. pruneaux ou figues), puis boire l’eau de trempage.

Lorsque l’on passe à une alimentation riche en fibres, on peut constater au début une augmentation des ballonnements et une sensation de réplétion. Il n’y a toutefois pas lieu de s’inquiéter; l’organisme a besoin de 1 à 2 semaines (parfois davantage) pour s’adapter.

Traiter correctement la constipation aiguë

En cas de troubles aigus occasionnels, si les mesures susmentionnées ne suffisent pas ou si les fibres, les laxatifs synthétiques ou un lavement n’apportent pas de solution satisfaisante, les laxatifs végétaux (p. ex. à base de séné) peuvent offrir une alternative agréable et très efficace.

L’effet positif du séné est connu et apprécié depuis des millénaires (les Égyptiens de l’Antiquité le connaissaient déjà!). Les composants des fruits et des feuilles de cette plante stimulent et augmentent l’activité intestinale de façon naturelle. Les selles sont plus molles, facilitant ainsi l’évacuation. D’autre part, le séné est très bien toléré.

La prise devrait toutefois être limitée à quelques jours. En cas de constipation chronique, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Articles Liés

- Publicité -

Derniers articles