Accueil Communiqués de presse Taux d’alcool sur les routes en Europe: mieux vaut vérifier

Taux d’alcool sur les routes en Europe: mieux vaut vérifier

Qui dit vacances dit bien souvent voyages en voiture ou virées à moto. Qu’on se déplace avec son propre véhicule ou qu’on en loue un sur place, il vaut mieux connaître le seuil d’alcoolémie à ne pas dépasser. La carte actualisée d’Addiction Suisse récapitule les taux limites en vigueur dans les différents pays. Mais quand on prend le volant, la solution la plus sûre reste bien évidemment de ne pas boire d’alcool du tout.

La plupart des pays voisins appliquent le 0.5 pour mille sur leurs routes. Le Liechtenstein tolère encore une alcoolémie de 0.8 pour mille, alors qu’en Autriche, la concentration d’alcool dans le sang doit être inférieure à 0.5 pour mille, soit 0.49 ou moins. Dans des pays comme l’Espagne, le Portugal ou la Grèce, le 0,5 pour mille est en vigueur, mais il existe généralement des règles plus sévères pour les nouveaux conducteurs. En Suède et en Norvège, le seuil d’alcoolémie est de 0.2 pour mille, alors que dans la plupart des pays d’Europe de l’Est, c’est la tolérance zéro qui prévaut.

Et la Suisse?

En Suisse, la limite est fixée à 0,5 pour mille depuis 2005, mais l’alcool est interdit aux nouveaux conducteurs depuis début 2014 pour toute la durée du permis à l’essai, à savoir trois ans.

L’alcool altère les capacités en petite quantité déjà

La consommation d’alcool entraîne des risques avant même que le seuil légal de 0,5 pour mille ne soit atteint. L’attention diminue déjà à partir d’une alcoolémie de 0,2 pour mille, de sorte qu’il est conseillé de renoncer totalement à l’alcool quand on prend le volant. Voici trois bonnes raisons de s’abstenir de boire:

  • Il est difficile d’estimer correctement sa propre alcoolémie.
  • Il est souvent plus difficile d’arrêter de boire à temps que de ne pas boire du tout.
  • Les longs voyages se font souvent de nuit et entraînent de la fatigue, ce qui réduit les facultés nécessaires à la conduite d’un véhicule.

 

Liens utiles

  • Carte de l’Europe d’Addiction Suisse avec les taux limites d’alcool en vigueur
  • www.alcooletcirculation.ch: ce site, qui tient compte des données les plus récentes, informe sur les principaux aspects de l’alcool dans la circulation routière et illustre quelques effets de l’alcool sur l’aptitude à la conduite.
  • www.alcooldanslecorps.ch: ce site met en évidence les effets de l’alcool dans l’organisme:
  • Brochure «Apéro: avec ou sans?»: ce petit guide fournit des conseils pour ne pas dépasser la limite admise.

 

Source: Addiction Suisse 

A lire aussi

Le rhume des foins, toujours plus fréquent!

L'allergie est une réponse altérée de l'organisme à des substances normalement tolérées. L'état allergique est induit par la pénétration ou l'apparition dans l'organisme d'allergènes, substances incitatrices du dispositif immunologique responsable de l'hypersensibilité.

Un microbiote qui dicterait notre menu ?

Qui commande ? Qui gouverne vos humeurs et vos choix alimentaires ? Vous-même ou… les milliards de bactéries qui peuplent vos intestins...

Lorsque ça démange partout

Qui a déjà vécu l'expérience d'une démangeaison forte et persistante n'en a sûrement pas gardé un bon souvenir. Que dire alors du prurit généralisé, c'est-à-dire de la démangeaison affectant l'ensemble du corps?

Profitez des festivals d’été!

La période estivale rime avec les festivals. S'il y a la musique, les festivals évoquent aussi la consommation d'alcool et d'autres substances psychotropes. Addiction...

Grossesse

Grossesse et allaitement: répondre à des besoins nutritionnels particuliers A circonstances particulières, besoins particuliers: pendant la grossesse et l’allaitement, la future maman doit satisfaire aux...