Accueil Vitam TV Superaliments : Élixir de longue vie ou concept marketing ?

Superaliments : Élixir de longue vie ou concept marketing ?

Superman en rêvait, le marketing l’a fait : voici venu le temps des superaliments ! Baies de goji, maca, graines de chia, spiruline ou cacao sont réputés pour leurs effets bénéfiques et séduisent les consommateurs. Mais tiennent-ils toutes leurs promesses ? Et doit-on par exemple forcément privilégier ces aliments venus de loin pour avaler son quota d’antioxydants ?

Premier constat : il n’existe aucune définition scientifique des superaliments. Le terme, superfood en anglais, vient de l’univers du marketing. En outre, certains produits, notamment ceux de provenances exotiques, sont parfois fortement contaminés par des pesticides.

Certains aliments possèdent des propriétés particulièrement intéressantes pour la santé. Mais ces superaliments permettent surtout de promouvoir une consommation variée de fruits et légumes.

Pour en savoir plus sur les superaliments, rendez-vous sur le site de l’Alimentarium !

A lire aussi

Sélénium… important ou dangereux?

Rien n'est toxique... et tout est toxique, ce n'est qu'une question de quantité. Paracelse en était déjà conscient. Alors que jadis on parlait presque exclusivement de la «toxicité» du sélénium, on sait aujourd'hui à quel point un apport correct de cet oligo-élément est important pour la santé. Sous nos latitudes, contrairement à certaines régions des Etats-Unis, les sols sont plutôt pauvres en sélénium et, par conséquent, notre alimentation n'en fournit pas toujours suffisamment.

Des gestes simples pour mieux manger

À table, la façon de manger est aussi importante que le contenu de l'assiette! Avaler le contenu de son assiette trop vite,...

test

test

Les infections fongiques

Le terme «mycose» désigne les maladies causées par des champignons. Parmi les 100000 es­pèces répertoriées, seules quelques-unes sont pathogènes pour l'homme. En médecine, les agents responsables des mycoses sont classés en champignons filamenteux (dermatophytes), moisissures et levures (Candida).