Soleil printanier – plus intense qu’on ne le croit

Le printemps est enfin arrivé. Le thermomètre grimpe et les vêtements d’hiver retournent lentement mais sûrement au placard. En cette période de l’année alternant douceur et fraîcheur, on risque de négliger – voire d’oublier – la protection solaire.

La météo devient plus clémente. Nous nous débarrassons sans attendre des manteaux épais et goûtons au plaisir retrouvé du plein air. Mais au printemps, la persistance d’une certaine fraîcheur nous fait souvent oublier la protection solaire.

Soleil printanier – ne pas se fier aux signaux d’alerte de notre peau
La mission de notre peau est de nous protéger des intrus. Avec plus de 20 millions de cellules sensorielles, l’organe agit comme alarme. Lorsqu’on touche un objet brûlant, elles annoncent immédiatement au cerveau qu’il faut faire attention à la chaleur. Hélas, nous ne pouvons pas nous fier à ces signaux d’alerte au printemps, car en raison de la température modérée, la peau sous-estime l’intensité des rayons UV.

Or même par temps couvert, jusqu’à 80 % des rayons percent la couche nuageuse. Tant les rayons UVA que les rayons UVB peuvent endommager le patrimoine génétique (ADN) de nos cellules et engendrer un cancer de la peau. Il est ainsi primordial de rester vigilant et de se protéger tout au long de l’année.

Adeptes de la montagne – prudence !
L’intensité du rayonnement ultraviolet augmente d’environ 10 % tous les 1000 mètres d’altitude. De plus, la neige peut refléter jusqu’à 90 % des rayons UV, ce qui multiplie par deux l’intensité du rayonnement. Sans lunettes de soleil adaptées, les rayons UVB risquent de provoquer une ophtalmie des neiges, voire la cécité dans les cas les plus graves. Voilà pourquoi il convient d’accorder une attention particulière à la protection solaire en montagne. Les lunettes de soleil, le chapeau et la crème solaire sont vos alliés incontournables pour toute activité en altitude.

Brochures de la Ligue contre le cancer traitant de la protection solaire
Les brochures « Protection solaire », « Protection solaire – L’essentiel en bref », « Comment protéger mon enfant du soleil » ainsi que plusieurs feuilles d’informations sont disponibles gratuitement sur www.liguecancer.ch/prevenir-le-cancer/mode-de-vie-sain/protection-solaire-optimale

La Ligue contre le cancer vous apporte conseils et soutien
Près de chez vous, partout en Suisse, les ligues cantonales et régionales proposent aux personnes atteintes d’un cancer et à leurs proches conseils et soutien individuels : www.liguecancer.ch/region

www.liguecancer.ch

 

Sources: Ligue suisse contre le cancer

 

- Publicité -