Accueil Retirer les tiques dans les règles de l'art
Array

Retirer les tiques dans les règles de l’art

L’encéphalite à tiques est causée par des virus, la borréliose de Lyme, par des bactéries. L’une et l’autre peuvent provoquer une inflammation du cerveau, des méninges et du système nerveux. Une inflammation des nerfs (névrite) peut causer des paralysies qui, dans les cas graves, touchent le corps entier et peuvent entraîner des séquelles durables. La borréliose provoque en plus des affections articulaires, cutanées et cardiaques. Un vaccin n’existe que contre l’encéphalite à tiques.

Quiconque séjourne en cette saison dans des zones à risque devrait traiter les parties du corps non couvertes à l’aide d’un spray antitiques. On recommande de porter des vêtements couvrants et des chaussures fermées. Le corps et les habits doivent être inspectés après chaque passage dans une zone à risque.

Et s’il y a quand même piqûre?

Si l’on a été piqué malgré tout, la tique devra être retirée le plus rapidement possible. Saisir la tique à l’aide d’une pince spéciale et tirer avec précaution sans la serrer, car, sous stress, les tiques émettent une sécrétion qui peut contenir les germes pathogènes en question.  Le risque de transmission peut être réduit par un nouveau procédé consistant à geler la tique avant de la retirer. Si, malgré tout, des symptômes suspects, tels qu’une rougeur cutanée circulaire, des maux de tête ou de la fièvre, apparaissent dans les jours ou semaines qui suivent, consulter un médecin.

A lire aussi

Cœur en bonne santé

Des graisses bonnes pour le cœur! Voilà une affirmation résolument paradoxale, mais tout à fait correcte si elle s’applique aux acides gras oméga-3. Contrairement aux...

Surfez… avec Tanja!

Quand avez-vous commencé le snowboard? Très tôt, je me suis retrouvé les pieds sur des... skis de fond! Ensuite le ski alpin. Aimant la compétition...

En tête à tête avec… Pascal Zuberbühler

Un géant… Zubi, l’ancien portier de la Nati, n’est pas seulement un géant, qui en impose du haut de son mètre 97. Son palmarès est...

De l’eau de mer pour hydrater les muqueuses

Alors que les bains de mer ne sont plus qu'un souvenir d'été, vous avez la possibilité de profiter des bienfaits de l'eau de mer chez vous et en tout temps. Les muqueuses notamment tirent profit du contact avec l'eau de mer.

Les maladies orphelines ? «orphan diseases»

Une maladie est dite «rare» lorsque moins d’un patient sur 2000 en est atteint. Pour lire plus... téléchargez l'article en format PDF