Accueil Vie Contraception Quand le nez saigne…

Quand le nez saigne…

Généralement bénins, les saignements du nez ne doivent toutefois pas être pris à la légère. La consultation s’impose en cas de saignements fréquents, prolongés ou consécutifs à un traumatisme crânien.

Le nez est porté à saigner, car il comporte de nombreux vaisseaux dont la fonction est de réchauffer et d’humidifier l’air respiré.Ces vaisseaux sont à fleur de peau et, par conséquent, plus fragiles.
On distingue les saignements du nez (ou «épistaxis») de cause locale, générale, médicamenteuse ou d’origine traumatique.
Parmi les causes locales, figurent la sécheresse ou l’inflammation de la muqueuse nasale (en cas par exemple de rhume ou allergie), ainsi que des dommages directs de celle-ci (lorsque l’on se mouche trop fort ou l’on se gratte l’intérieur du nez). En hiver, évitez de surchauffer votre intérieur et, si possible, utilisez un humidificateur. En cas de rhinite, ne vous mouchez pas trop violemment et utilisez un topique* nasal (gouttes, spray ou gel) contenant une substance hydratante et régénératrice, telle que par exemple le dexpanthénol.
En ce qui concerne les causes générales, citons notamment les maladies sanguines, les troubles de la coagulation, l’hypertension artérielle et le diabète sucré, ainsi que des déficits nutritionnels (en vitamines C ou K).

Antibiotiques et vitamine K en cause dans les saignements de nez

Au premier rang des causes médicamenteuses, se trouvent les anticoagulants, qui agissent en fluidifiant le sang. A ceux-ci s’ajoutent les contraceptifs oraux, l’aspirine, la cortisone et ses dérivés, qui augmentent les besoins en vitamine C, ainsi que les antibiotiques, qui, en altérant la flore intestinale, entraînent une diminution de la synthèse de la vitamine K.
En cas d’antibiothérapie, protégez la flore bactérienne intestinale à l’aide d’une levure médicinale ou d’un probiotique.

* Topique: tout médicament d’application externe qui agit localement.

Rita Ducret-Costa
Rédactrice en chef de vitamag®, pharmacienne diplômée de l’Université de Bologne, nutritionniste et homéopathe.

A lire aussi

Déroutante spiruline

Très riche en protéines et en fibres, l'algue spiruline exerce un effet coupe-faim, tout en fournissant très peu de calories. Il serait toutefois fort dommage de l'identifier aux régimes minceur. Il s'agit en effet d'un complément alimentaire de grande valeur, adapté à tous et à tout âge.

La levure, source de bien-être

Parmi les différentes levures, la levure végétale plasmolysée, découverte en 1948 par le médecin et chimiste allemand Walther Strathmeyer, occupe une place privilégiée. Tour...

L?émergence de la médecine orthomoléculaire en Europe

Afin de faire connaître la médecine orthomoléculaire et ses préparations nutritionnelles à une plus large audience, le Dr Lothar Burgerstein fonda en 1972 l’entreprise...

Break The Chain : lancement de la campagne destinée aux hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes (HSH), avec une application smartphone d’un...

La nouvelle campagne de prévention Break The Chain est lancée aujourd'hui. Menée par les Checkpoints de Genève et Zürich, elle a pour but d'endiguer la propagation du VIH chez les hommes ayant des rapports homosexuels en Suisse. Break The Chain vise à éviter toute nouvelle infection par le VIH pendant le mois d'avril pour rompre les chaines d'infection. Une application pour smartphone conçue spécialement pour cette campagne permet aux usagers de découvrir s'ils font partie d'une chaîne d'infection au VIH. Elle est disponible dès le 1er mars sur les plateformes de téléchargement et sur www.breakthechain.ch

Profiter des vacances sans souffrir

Qui n'a pas connu la frénésie des départs en vacances? Une sensation de bien-être, de liberté et de bonheur nous envahit alors. Nous refusons de penser aux surprises désagréables qui pourraient nous attendre, comme les douleurs et les maladies.