Accueil Soins Désinfection Premiers soins: l'essentiel à portée de main en voyage et chez soi

Premiers soins: l’essentiel à portée de main en voyage et chez soi

En vacances, en voyage ou chez soi, on aime avoir l’essentiel à portée de main pour les premiers soins. Une pharmacie de voyage et de ménage bien équipée et régulièrement «dépoussiérée» doit justement répondre à ce besoin. A l’approche de l’été, c’est le moment d’y jeter un coup d’oeil et de la compléter si nécessaire.

Quelques produits bien choisis suffisent pour faire face en urgence aux petits bobos de la vie de tous les jours. Mais si la liste n’est pas forcément très longue, les produits de premiers soins doivent être sélectionnés en tenant compte de facteurs tels que l’âge et l’état de santé des utilisateurs.

Premiers soins

Désinfectant et pansements rapides sont à la base de toute pharmacie de ménage ou de voyage. En voyage, un désinfectant pour nettoyer les lunettes de ­toilettes peut rendre de précieux services, sachant que l’hygiène n’est pas toujours assurée dans les trains ou sur les aires d’autoroutes. La pharmacie comprendra également un thermomètre incassable, des petits ciseaux et une pincette. Des compresses stériles, du sparadrap, une paire de gants stériles et une couverture de survie complètent par exemple le contenu d’une trousse de premiers secours dans la voiture.

Médicaments

A la maison, quelques produits de base suffisent, sachant que la prochaine pharmacie ou droguerie n’est jamais très loin: antidouleur, protection contre le soleil et contre les insectes, antiallergique d’application locale, pastilles pour la gorge, médicament contre la toux, etc. Vous pouvez compléter cette liste selon vos besoins et prédispositions. Chez les personnes sensibles au venin d’insectes, une pompe à venin peut s’avérer très pratique. En voyage, la liste s’allonge selon la destination et le type de voyage entrepris. S’il s’agit de tourisme dans des pays limitrophes, on peut se limiter à l’essentiel en complétant avec des médicaments contre la diarrhée, la constipation et les maux de voyage. Si vous préparez un voyage hors des sentiers battus, demandez conseil à votre spécialiste pour préparer soigneusement votre trousse.

Enfin, deux détails qu’il vaut la peine de rappeler: veillez aux conditions de stockage des médicaments et, si vous tombez malade au retour d’un voyage dans un pays à risque de malaria ou autre, n’oubliez pas de le mentionner à votre médecin!

A lire aussi

La vitamine D, indispensable pour votre bébé

Pendant les 12 premiers mois de sa vie, un nourrisson se développe extrêmement vite. Il grandit à vue d’œil et multiplie son poids de départ.

Il ne faut pas confondre «prébiotiques» et «probiotiques»

Les premiers sont des substances «bifidogènes», c'est-à-dire qui augmentent le nombre de bifidobactéries dans la flore intestinale, d'où meilleure digestion, protection contre les infections...

Prendre soin de son nez par le rinçage à l?eau de mer

La muqueuse nasale est la première barrière de protection contre les agressions respiratoires. En désencombrant les fosses nasales, le lavage du nez va lutter contre la prolifération microbienne et les allergies.

«Santé, hôpital et territoire»

Mardi, 25 janvier 2011, 9h00 - 16h00, apéritif dès 16h00