Partir en vacances avec son chat: bonne ou mauvaise idée?

De manière générale, le chat n’aime pas que l’on bouleverse ses habitudes. Si vous envisagez de partir en vacances, plusieurs options s’offrent à vous, la meilleure étant celle qui perturbera le moins possible votre animal.

Même dans les meilleures conditions, avec tout le confort nécessaire et vos caresses rassurantes, votre chat n’apprécie pas les longs voyages, encore moins séjourner dans un environnement inconnu.

En voyage, soyez aux petits soins

Si vous n’avez pas d’autres solutions, optez pour une cage de transport la plus grande possible et agrémentez-la de son coussin ou sa couverture préféré(e). Son jouet préféré peut aussi lui permettre d’être plus serein. Prévoyez de l’eau et une coupelle pour lui donner régulièrement à boire (de surcroît si les températures sont élevées). Et n’oubliez pas l’indispensable carnet de santé!

Une fois arrivés à destination, effectuez une petite visite des lieux avec votre animal pour le rassurer sur ce nouvel environnement et installez son panier dans une pièce au calme, loin de toute agitation. Passez le plus de temps possible avec lui, au moins les premiers jours, pour qu’il se sente en sécurité.

Les modes de garde

Si vous en avez la possibilité, mieux vaut laisser votre petit compagnon tranquillement à la maison et désigner une personne de confiance (voisin, ami, etc.), qui viendra le nourrir et le câliner tous les jours pendant votre absence.

Notez que certains professionnels proposent aussi ce genre de prestation, il est ainsi possible de confier votre animal à un cat sitter. Par exemple, l’application Sowapi, lancée l’an dernier par une startup valaisanne, met en relation des propriétaires d’animaux et des personnes souhaitant effectuer du gardiennage, des promenades ou des visites à domicile. Pas d’inquiétude: tous les pet-sitters qui sont inscrits sont vérifiés et validés pour s’assurer que l’animal soit bien traité.

Enfin, sachez qu’il existe aussi des pensions pour chats, mais cette solution sera à réserver aux chats habitués à vivre en communauté. En résumé, le mode de garde le plus adapté dépend beaucoup de la personnalité de votre chat, qui est un animal très sensible au changement. Vous pouvez aussi demander conseil à votre vétérinaire pour déterminer ce qui lui conviendrait le mieux.

Articles Liés

- Publicité -

Derniers articles