Accueil Alimentation Objectif minceur: les bons réflexes pour préserver sa santé

Objectif minceur: les bons réflexes pour préserver sa santé

Bon nombre des personnes souffrant d’embonpoint ne s’en soucient guère qu’à l’approche des beaux jours, lorsque la «fièvre de la minceur» déclenche une véritable épidémie. Les kilos superflus deviennent alors un fardeau intolérable, dont il faut se débarrasser dans les plus brefs délais?

A tort, car les régimes draconiens et déséquilibrés représentent, à long terme, une menace pour la santé aussi réelle que l’excès pondéral lui-même.

Limiter les risques

Les effets secondaires des régimes trop stricts sont le plus souvent liés à des carences nutritionnelles. Fatigue chronique, troubles nerveux et de l’humeur, affaiblissement du système immunitaire, vieillissement prématuré ou décalcification osseuse, sont tout autant de problèmes qui peuvent apparaître. A ceux-ci s’ajoute une baisse du métabolisme, entraînant une tendance toujours plus marquée à la prise pondérale.

Voilà pourquoi il est préférable d’adopter un régime équilibré, qui permet de (re)trouver progressivement puis stabiliser son poids idéal, tout en gardant son tonus et son moral.

Retrouver la ligne en gardant le sourire

Pour atteindre cet objectif, quelques règles doivent être respectées:

  • Privilégier les légumes, gorgés de vitamines et minéraux, et les aliments protéiniques maigres, qui «calent» tout en fournissant peu de calories;
  • Préférer aux glucides raffinés les complets (pains, pâtes, riz, etc.), qui rassasient plus longtemps et contiennent davantage de principes nutritifs;
  • Limiter mais ne pas supprimer les graisses visibles, indispensables pour l’assimilation des vitamines liposolubles;
  • Réduire fortement les friandises, pâtisseries et autres douceurs, ainsi que les boissons alcoolisées;

Vous pouvez par ailleurs adopter un supplément nutritionnel adapté, tel que l’huile de foie de flétan, disponible en capsules. Très riche en vitamines A et D naturelles – que pratiquement tous les régimes hypocaloriques fournissent en quantité insuffisante – cette huile existe aussi en version multivitaminée. Cette dernière s’adresse plus particulièrement aux personnes dont l’alimentation est peu variée et/ou pauvre en crudités, ainsi qu’à celles se plaignant de manque d’entrain et/ou nervosité.

Rita Ducret-Costa
Rédactrice en chef de vitamag®, pharmacienne diplômée de l’Université de Bologne, nutritionniste et homéopathe.

A lire aussi

25.04.2013 – La plateforme nationale d’information «Addiction et vieillissement» est en ligne

Lausanne (ots) - Le nouveau site www.addictions-et-vieillissement.ch regroupe les connaissances actuelles sur l'alcool et le vieillissement et est destiné aux personnes âgées, à leur...

Comment prévenir les affections veineuses et retrouver des jambes légères?

Pathologie fort sexiste, les affections veineuses «privilégient» les femmes, deux fois plus concernées que leurs compagnons. Loin d’être une fatalité, elles peuvent, dans une...

L’acide lactique au service de l’hygiène

Qu'il soit question d'hygiène intime, de la douche quotidienne ou de la simple toilette, nos habitudes en la matière montrent d'importantes carences tant sur le plan quantitatif que qualitatif. Les conséquences sont simples et pourtant si évitables: infections cutanéo-muqueuses (mycoses, virus), transmission d'agents pathogènes (rhume, gastro-entérite), etc.

Parés pour l’hiver!

Pendant la seconde moitié de l’hiver, les défenses de l’organisme diminuent et le risque d’attraper un refroidissement augmente.

L’industrie pharmaceutique pose de nouveaux jalons en matière de protection des animaux de laboratoire

Soucieuses de poser de nouveaux jalons en matière d'expérimentation animale, les entreprises pharmaceutiques suisses pratiquant la recherche ont signé une charte, dans laquelle elles s'engagent à améliorer encore les conditions de ces expérimentations ainsi que la protection des animaux de laboratoire.