Accueil À propos Nouveau website - présentation rapide

Nouveau website – présentation rapide

Ce nouveau site web vous offre l’accès à toute la richesse de Vitamag !

Votre guide santé et bien-être Vitamag vous propose un nouveau site web avec un design élégant, une navigation repensée et une interface qui s’adapte automatiquement à la taille de votre écran. 

Pour mettre en valeur la richesse de ses contenus tout en valorisant les sujets les plus importants chaque mois et chaque saison, le site se construit désormais avec 4 étages différents mais complémentaires : 1 page d’accueil très complète, 8 portails spécialisés et 110 mini-sites par thème, le tout donnant accès à plus 2000 contenus en intégralité. 

Dans les prochains mois, nous prévoyons d’enrichir le site avec des contenus vidéos, produits par la rédaction et par des partenaires, et d’alimenter régulièrement les différentes sections avec des contenus pertinents pour nos lecteurs. 

Et vous ? Qu’en pensez-vous ? Toutes vos suggestions sont bienvenues   

A lire aussi

Des démangeaisons au mauvais endroit?

Les hémorroïdes sont un sujet particulièrement délicat, souvent difficilement abordable avec les spécialistes de la santé.

Solution douce à agression brutale

Qui a fait une fois l'expérience de la «vraie» grippe ne risque plus de la confondre avec un banal état grippal? Alors que ce...

«Le Communiqué Santé®» prend de l’altitude!

Les derniers chiffres publiés par la REMP (Recherche Etude Médias Publicitaires), seul organisme habilité à communiquer les chiffres de tirage certifié des publications, parlent...

La vitamine C : bicentenaire et toujours d’actualité

S’il est vrai que les besoins quotidiens moyens en vitamine C s’élèvent à environ 100 mg, ce dosage s’avère tout à fait insuffisant dans de nombreuses situations (apport trop faible, besoin accru). Il en va de même lorsque l’on souhaite exploiter une ou plusieurs de ses propriétés thérapeutiques.

La rudbeckie (echinacée) plus que jamais d’actualité!

Pendant la saison froide, échapper complètement aux (très) nombreux virus et bactéries qui nous entourent relève de la mission impossible! Il nous reste donc à soigner les symptômes des refroidissements ou, encore mieux, à les prévenir.