Accueil Beauté Peau Méconnu silicium

Méconnu silicium

En dépit de son rôle majeur dans l’entretien de notre santé, le silicium demeure encore peu connu. Pourtant, la carence en cet oligo-élément est très courante.

Le silicium est nécessaire pour la production du collagène, composant essentiel du tissu conjonctif, qui cimente les cellules entre elles. Ce tissu est omniprésent: on le retrouve dans les os, les dents, les articulations, les ligaments, la paroi des vaisseaux sanguins, la peau, les cheveux, les ongles, etc. Il est aisé d’en déduire que les symptômes de carence sont multiples: décalcification des os et des dents (d’où risque accru d’ostéoporose et de fractures), dégradation du cartilage articulaire avec réduction de la mobilité et douleurs articulaires, mauvaise cicatrisation, perte de la souplesse et de la fermeté de la peau, ongles cassants, chute de cheveux, etc. En outre, la carence en silicium est très répandue, ceci, pour de multiples raisons. Les besoins de cet oligo-élément augmentent avec l’âge, ses sources alimentaires (céréales complètes, peau des fruits et des légumes) ne sont pas couramment consommés, son assimilation est mauvaise.

Concrètement, que faire?

Depuis peu, on trouve dans le commerce des préparations, pour voie orale et pour usage externe, à base de silicium organique bioactivé, dont l’assimilation est excellente. Une réelle innovation, répondant à un besoin.

Rita Ducret-Costa
Rédactrice en chef de vitamag®, pharmacienne diplômée de l’Université de Bologne, nutritionniste et homéopathe.

A lire aussi

Découvrez la médecine orthomoléculaire!

Nouvelle approche médicale, la médecine orthomoléculaire ou nutrithérapie, s’attache à déceler les carences nutritionnelles, à les corriger par des suppléments et à utiliser les...

Entretenir et améliorer sa mémoire

L’homme possède un cerveau très performant, qui lui permet de comprendre des situations et des processus complexes et d’effectuer des tâches difficiles. Sollicitées par...

La rudbeckie (echinacée) plus que jamais d’actualité!

Pendant la saison froide, échapper complètement aux (très) nombreux virus et bactéries qui nous entourent relève de la mission impossible! Il nous reste donc à soigner les symptômes des refroidissements ou, encore mieux, à les prévenir.

Bien dans son corps, bien dans sa tête!

Cela fait maintenant plus ou moins 10 jours que les beaux jours sont de retour. Soleil, chaleur, parfois des orages plutôt rafraîchissants le soir....

De meilleures performances grâce aux suppléments nutritionnels modernes!

La plupart des vitamines, sels minéraux, oligoéléments, ainsi que certains acides aminés, sont dits «essentiels». Cela signifie qu’ils doivent être fournis à l’organisme par les aliments, car ce dernier est incapable de les synthétiser lui-même.