Magnésium: une foule de propriétés

Faut-il le rappeler? Fatigue nerveuse, morosité et déprime figurent parmi les symptômes d’une carence en magnésium. Une carence fort probable si, pour surveiller sa ligne, on fait l’impasse (à tort!) sur les féculents, les légumineuses, les fruits secs et oléagineux et le chocolat noir.

Idéalement, un supplément de magnésium devrait accompagner chaque régime minceur, car, lorsque l’on manque de magnésium, on n’a pas le moral et, lorsque l’on n’a pas le moral, on ne peut réussir un régime!

La relation entre crampes musculaires et magnésium est bien établie, mais puisque ce minéral décontracte tous les muscles volontaires et involontaires, son déficit peut également se traduire par des tics, des tremblements, des spasmes digestifs ou des règles douloureuses.

Mais encore…

Ce minéral aux propriétés multiples donne du tonus, augmente la résistance au stress, stimule le système immunitaire, participe à l’entretien du capital osseux, contribue au maintien en bonne santé du cœur et des vaisseaux… entre autres! Autant de raisons pour ne pas en manquer.

Donc, en cas de besoin accru (grossesse, allaitement, stress, entraînement physique poussé, consommation excessive d’alcool, etc.), le mot d’ordre est: compenser!

Rita Ducret-Costa
Rédactrice en chef de vitamag®, pharmacienne diplômée de l’Université de Bologne, nutritionniste et homéopathe.

Articles Liés

- Publicité -

Derniers articles