Array

Lutter contre les taches pigmentaires

Comme les cheveux gris, les petites taches brunes qui apparaissent sur la peau exposée au soleil sont considérées comme d’indéniables signes de vieillissement. La surprise (ou l’effroi) passée, l’on cherche généralement à s’en débarrasser, ou du moins, à retarder leur prochaine apparition.

Souvent appelées «taches de vieillesse», ce n’est pourtant pas tant l’âge que l’exposition au soleil qui cause ces taches pigmentaires. Toutefois, comme la capacité de la peau à réparer les lésions dues au soleil est décroissante, il est logique qu’avec l’âge, l’action des rayons uV sur la peau soit cumulative, grignotant inexorablement notre «capital soleil».
Les caresses du soleil sur la peau sont autant de griffures des radicaux libres, ces fragments de molécules instables et perturbateurs. Ils engendrent des dérèglements du fonctionnement des cellules de la peau, comme l’augmentation localisée de mélanine (le pigment responsable du bronzage) ou une diminution des capacités hydratantes et élastiques de la peau.
Deux ingrédients sont particulièrement efficaces pour qu’une crème harmonise visiblement la car- nation: des antioxydants, qui réduisent les effets néfastes des radicaux libres, et des agents éclaircissants et favorisant la régénération
comme les vitamines C et B3. un conseil reste toutefois toujours valable: gare à l’abus de soleil!

Articles Liés

- Publicité -

Derniers articles