Les protéines, source de vigueur et de jouvence

Les protéines sont les «briques», c’est-à-dire le matériel de construction de notre corps, présentes dans tous nos tissus, dont les cellules se renouvellent sans cesse, 24 heures sur 24.

Tout au long de votre vie, les protéines assurent donc la construction et la réparation de nos tissus corporels. Une carence protéinique peut se manifester, entre autres, par de la fatigue, un mauvais état des cheveux et des ongles, un relâchement tissulaire, la fonte musculaire, le flétrissement de la peau et même le vieillissement prématuré: en fait, tout ce que nous souhaitons éviter! Il est bien connu que les besoins protéiniques augmentent durant la croissance, la grossesse, l‘allaitement et lors de travail musculaire intense.

Mais il y a d’autres situations où il faut veiller à ne pas en manquer! Le stress et le surmenage intellectuel consomment, eux aussi, beaucoup de protéines. Chez les aînés, les protéines ralentissent la dégradation tissulaire. Durant la convalescence  et après un entraînement physique poussé, elles accélèrent la régénération des tissus sollicités et donc, la guérison ou la récupération. En cas de mauvaise cicatrisation, chute des cheveux ou ongles cassants, une carence protéinique est possible et un apport supplémentaire peut s’avérer utile. Il est aisé d’en déduire que les compléments alimentaires protéiniques sont en mesure de rendre d’innombrables services.

Rita Ducret-Costa
Pharmacienne diplômée de l’Université de Bologne, nutritionniste et homéopathe.

Articles Liés

- Publicité -

Derniers articles