Accueil Santé Arthrose Les multiples facettes de la L-cystéine, un plus pour votre conseil

Les multiples facettes de la L-cystéine, un plus pour votre conseil

Vous connaissez bien la L-cystéine comme composant essentiel des cheveux et conseillez les préparations capillaires qui la contiennent pour donner force, éclat et densité à la chevelure, ainsi qu’en cas de chute des cheveux.

Mais la cystéine possède d’autres propriétés bénéfiques, en grande partie liées au soufre qu’elle renferme. Il existe 3 acides aminés soufrés: en plus de la cystéine, la méthionine et la taurine. La cystéine forme, en outre, avec les acides aminés glutamine et glycine, le glutathion.

Le soufre, élément clé

Le soufre est: 

• antioxydant, notamment sous la forme de glutathion, le plus puissant antiradicalaire hydrosoluble. Il ralentit le processus du vieillissement et les maladies de dégénérescence oxydative (cataracte, maladie de Parkinson, arthrose, certains cancers, etc.);

• anti-inflammatoire et antirhumatismal,
d’où l’intérêt des balnéothérapies sulfatées. Avec l’acide pantothénique, la cystéine combat les inflammations des articulations (arthrite, arthrose en phase aiguë, polyarthrite rhumatoïde, spondyl-arthrite ankylosante); 

• détoxiquant. La cystéine favorise l’élimination des métaux toxiques, des pesticides, des additifs alimentaires, des métabolites des médicaments, et protège le foie contre une consommation abusive d’alcool. Par ailleurs, dans les maladies graves du foie, on trouve un faible taux de cystéine dans les tissus corporels;

• constituant du tissus conjonctif, présent dans la quasi-totalité des tissus, le soufre confère à ceux-ci force et fermeté.

Et encore:

Le glutathion joue un rôle dans l’immunité en stimulant l’activité des globules blancs.

La cystéine est bénéfique pour les personnes souffrant de bronchite ou d’asthme, car elle fluidifie les mucosités et en favorise l’élimination.

La cystéine et le glutathion peuvent apporter un soulagement bienfaisant lors de gastrite et d’ulcère.

Rita Ducret-Costa
Rédactrice en chef de vitamag®, pharmacienne diplômée de l’Université de Bologne, nutritionniste et homéopathe.

A lire aussi

Quels remèdes contre les troubles de la ménopause?

Parlant de la ménopause, il y a un avant et un après, mais surtout un pendant qui se caractérise par des troubles plus ou...

Préparations vitaminées aux sels minéraux: la qualité fait la différence

Quelles sont les caractéristiques qualitatives des compléments alimentaires orthomoléculaires? Les préparations orthomoléculaires ne contiennent pas d'éléments artificiels (agents conservateurs, colorants, arômes, etc.), mais uniquement des...

Le microbiote intestinal: des bactéries dont il faut prendre soin

Indispensable au bon fonctionnement du système immunitaire et du métabolisme, le microbiote intestinal suscite un vif intérêt depuis quelques années.  L’ensemble des bactéries et des...

La camomille, plante à tout faire

En usage interne ou externe, la camomille (Matricaria recutita) est source de mille bienfaits. Ses vertus vulnéraires, astringentes, calmantes et antispasmodiques (contre les crampes) en font l’un des trésors de la phytothérapie.

Bouger en toute sécurité

L’activité sportive est stimulante pour le corps et l’esprit. Mais lorsqu’elle est pratiquée sans limite, un accident peut survenir à tout moment. Chaque jour en Suisse, près de 900 personnes en font l’amère expérience!