Accueil Alimentation Boisson & Hydratation L’eau du robinet, ça coule de source!

L’eau du robinet, ça coule de source!

Vous ne jurez que par l’eau minérale vendue en grande surface? Pourtant, l’eau du robinet mériterait parfois un peu plus de reconnaissance pour ce qu’elle a à nous apporter.

Car, au fur et à mesure de son périple, l’eau, issue des nappes phréatiques, de lac ou cours d’eau, se pare d’oligoéléments et de sels minéraux. Calcaire, fluor, magnésium, chaque eau de robinet a sa propre composition et son propre goût également.

Mais ce qui donne cette mauvaise image à l’eau du robinet, c’est bien souvent sa teneur en calcaire. Pourtant, sa présence apporte une partie de la dose journalière recommandée de carbonate de calcium: entre 5 et 15 %, soit 900 mg pour un adulte.

Et cet oligoélément n’est pas le seul à être présent dans les nappes phréatiques! Le magnésium l’est également, comme le fluor, indispensable pour éviter les caries, ou même le sélénium, un antioxydant efficace pour le système immunitaire.

L’autre atout de l’eau du robinet, ce sont les sels minéraux qu’elle contient et dont le corps a besoin: sulfates, chlorures, nitrates, bicarbonates… Les lois européennes imposent à ses pays membres de proposer une eau du robinet équilibrée en sels minéraux et oligoéléments.

Aujourd’hui, les seuls risques sont les canalisations en plomb. L’eau du robinet, pour être saine, doit contenir moins de 10 microgrammes de plomb par litre. Pour être certain de ne pas ingurgiter ce métal, laissez couler quelques instants le robinet avant de boire, pour évacuer les éventuels résidus.

A lire aussi