Accueil Vie Mon animal & moi Le sommeil du chien: une période de repos à préserver

Le sommeil du chien: une période de repos à préserver

Un chien dort en moyenne de 8 à 12 heures par jour. Cependant, la durée du sommeil peut varier selon le mode de vie de votre chien, autrement dit, la quantité d’énergie qu’il aura dépensé dans la journée. Elle varie également selon sa taille. Cependant, même les chiens peu actifs dorment parfois beaucoup, par ennui. Dans tous les cas, l’important est de ne pas perturber son cycle de sommeil.

Globalement le sommeil du chien présente plusieurs similitudes avec celui de l’Homme. Tout comme nous, les chiens connaissent plusieurs phases de sommeil: un sommeil léger ou profond, ainsi qu’un sommeil paradoxal, lors duquel ils rêvent. Et comme chaque être humain, chaque chien a son propre rythme: certains sont très matinaux, tandis que d’autres apprécient la grasse matinée…

Un sommeil qui dépend de l’âge

Le sommeil profond est une phase de récupération; l’activité cérébrale du chien ralentit. C’est une période lors de laquelle il est déconseillé de le réveiller! Lors du sommeil paradoxal, le chien rêve: il peut alors émettre des sons, remuer les pattes et sa respiration se fait moins régulière. Puis, après avoir enchaîné plusieurs cycles, le chien finit par se réveiller de lui-même, lorsque son organisme est reposé.

À noter que selon l’âge du chien, les besoins ne sont pas les mêmes: un chiot peut nécessiter jusqu’à 20 heures de sommeil par jour, un temps indispensable qu’il faut respecter pour garantir le bon développement de ses connexions cérébrales.

De même, lorsqu’un chien adulte est malade, convalescent ou a subi un événement stressant, il peut avoir besoin de plus d’heures de sommeil qu’à l’habitude. À noter au passage que la période hivernale, qui n’incite pas vraiment le chien à se dépenser, peut allonger la durée du sommeil. Les chiens âgés ont le sommeil plus léger, et dorment plus fréquemment, car ils se fatiguent plus vite.

De possibles troubles du sommeil

Un chien peut dormir quasiment n’importe où. Les éducateurs s’accordent à dire qu’il est vivement déconseillé de laisser son chien dormir sur le lit. En effet, il pourrait de ce fait se considérer comme votre égal et avoir du mal à respecter la position hiérarchique «normale» d’un chien. Pour la même raison, il faut éviter de surélever son panier. Optez pour un panier confortable, de taille adéquate et positionnez-le dans un endroit du foyer où le chien n’est pas en position de «surveiller» l’ensemble de la maison. Évitez tant que possible les endroits surchauffés ou propices aux courants d’air.

Une durée inhabituellement longue de sommeil (hypersomnie) peut avoir diverses causes: fatigue excessive, carence alimentaire, stress, dépression, etc. De même, une insomnie peut découler d’une douleur ou d’une anxiété importante. Un sommeil non réparateur peut entraîner des troubles du comportement chez votre chien.

Dans tous les cas, si vous estimez que le sommeil de votre chien est perturbé, mieux vaut consulter un vétérinaire pour écarter toute maladie sous-jacente. Il vous orientera ensuite vers le traitement approprié.

A lire aussi