Accueil Beauté Peau L'acné, bien plus qu'un problème cosmétique

L’acné, bien plus qu’un problème cosmétique

L’acné est une affection des follicules pileux, petites poches cutanées longilignes à l’in­térieur desquelles se forment les poils. Si ces follicules pileux produisent un surplus de sébum et de cellules cornées, alors que, simultanément, ­certaines bactéries cutanées se multiplient excessivement, les pores se bouchent. Les comédons, de petits boutons à la tête blanche ou noire, sont les premiers signes annonciateurs de l’acné qui débute généralement vers l’âge de 12 à 13 ans. Par la suite, une inflammation des follicules peut provoquer de petites pustules rouges ou des boutons jaunes. Les garçons sont plus souvent touchés que les filles.

Les soins adaptés

Une acné légère se traite par voie externe, avec des produits de soin complémentaires. Un lait nettoyant ou une mousse permet de libérer les pores de l’excès de sébum. Ensuite, une lotion sans alcool nettoie la peau en profondeur. Des crèmes non grasses ou des gels rafraîchissants à base d’actifs désinfectants combattent la prolifération bactérienne et préviennent d’éventuelles irritations. Leurs substances exfoliantes régulent la formation de cornée au niveau des follicules. Les bâtons désinfectants se révèlent fort utiles pour soigner ponctuellement les impuretés locales et l’effet couvrant des sticks de couleur chair permet au jeune de se sentir mieux dans sa peau.

Généralement, l’état de la peau s’améliore au bout d’un à deux mois. Le léger dessèchement cutané qui peut survenir en début de traitement prouve l’efficacité des produits.

Cette approche précoce et persévérante permettra d’éviter la formation de cicatrices et d’une acné plus sévère qui, elle, nécessiterait un traitement plus lourd avec des médicaments puissants administrés par voie orale et prescrits par un dermatologue.

A lire aussi

Beauté, santé et bien-être

Nul doute qu'une peau douce et qu'une chevelure soyeuse sont gage d'assurance, ainsi que des atouts bien réels de séduction. En revanche, une peau et des cheveux  en mauvais état, outre qu'ils engendrent une sensation de mal-être, peuvent traduire des carences nutritionnelles incompatibles avec des conditions de santé optimales.

Question de l’édition vitamag n° 90

«En tant que papa ou maman, quel est votre avis sur la répartition des vacances scolaires?» Gagnez 20 peluches «ZAC», notre sympathique mascotte.  

Maîtrisez vos fatigues!

Manque d'énergie et d'entrain, baisse de tonus, lassitude, asthénie, épuisement?

Echec à la rétention hydrique en 6 étapes

Il fait chaud, les chevilles gonflent, les bagues serrent, les poches sous les yeux s’accentuent… Comment réagir? - Si vous avez l’impression que l’eau vous...

Epilation, l’art et la manière

La mode de l'épilation n'est pas l'apanage de la société moderne. Dans l'Egypte des pharaons et la Rome antique, femmes (et hommes) éliminaient déjà poils disgracieux, superflus ou gênants.