Accueil Soins Aromathérapie La lavande à la rescousse de votre corps

La lavande à la rescousse de votre corps

Et si vous offriez à votre corps un petit air de Provence? La lavande, plante emblématique du Sud de la France, est en effet bénéfique pour le corps. Visage, peau, cheveux, tous l’apprécient.

Ce végétal à la couleur violette peut être utilisé à la maison pour vous donner un teint et une chevelure éclatants. Il permet tout d’abord de lisser la peau. Associée à du sel marin, l’huile essentielle de lavande est en effet vertueuse pour l’épiderme dans un bain chaud. Incorporez quelques gouttes d’essence de lavande dans l’eau et vous sentirez très vite les bienfaits sur votre peau et vos cheveux.

Lavande: de multiples propriétés

Elle est également le remède idéal contre les cellules mortes et les excès de sébum. Appliquée en masque gommant, elle fait des miracles. Pour cela, il suffit d’ajouter une goutte d’huile essentielle de cette plante à quelques grammes de farine d’avoine, puis d’y ajouter de l’eau minérale pour en faire une pâte à appliquer sur le visage. Après un quart d’heure de pose, on peut alors se rincer à l’eau claire. Au-delà de son aspect purificateur, la lavande permet aussi de lutter contre les peaux grasses et brillantes, sans pour autant les assécher.

Enfin, la lavande, qui a des vertus calmantes, permet d’apaiser la peau, après un rasage, une épilation, un coup de soleil ou une légère brûlure. Et pour un soin de massage particulièrement apaisant, mélangez une cuillère à soupe d’huile d’olive à quelques gouttes d’huile essentielle de lavande. Vos pieds et vos mains vous remercieront!

A lire aussi

Pleins feux sur la vitamine D

On savait de longue date que la vitamine D stimule les défenses naturelles en soutenant l’action immunostimulante des globules blancs. Dernièrement, des scientifiques norvégiens...

Découvrez la chlorella!

La chlorella est une algue d'eau douce, cultivée notamment sur l'île de Hainan, au large de la Chine, et largement consommée au Japon. Sa composition est très proche de celle de la spiruline, une autre algue lacustre.

La BPCO – une maladie pulmonaire sournoise

En Suisse, quelque 400'000 personnes souffrent de BPCO, une maladie chronique obstructive encore peu connue du grand public. A l'occasion de la Journée mondiale de la BPCO du 17 novembre, la Ligue pulmonaire suisse lance une campagne d'information pour sensibiliser la population à cette maladie et encourager son dépistage précoce. Les personnes intéressées peuvent effectuer un test de risque simple en ligne ou poser des questions à un pneumologue sur www.test-bpco.ch.

Le rhume des foins sous-estimé: la vaccination antiallergique comme unique méthode de traitement causal

A partir de maintenant débute tous les ans l’allergie aux pollens de graminées qui touche près d’un million de personnes en Suisse. Une nouvelle étude1 montre que non seulement le nombre de personnes allergiques devrait continuer à progresser de façon significative, mais aussi la quantité de pollen. A cette occasion, le rhume des foins ne doit donc pas être sous-estimé. En l’absence prolongée de traitement peut se développer un asthme allergique. Outre les méthodes d’évitement et de lutte contre les symptômes, le seul choix qui s’offre actuellement est l’immunothérapie, vaccination antiallergique à long terme.

Développez votre intelligence émotionnelle!

  Lors de notre dernier article, nous avons vu la signification et l’importance dans la vie de tous les jours de l’intelligence émotionnelle (QE). Nous...