La face cachée du soleil

Malheureusement, le soleil a aussi sa part d’ombre. En cause: les rayons UVA et UVB, qui provoquent des dégâts toujours plus nombreux: coups de soleil, vieillissement prématuré, cancer de la peau. Une exposition excessive durant l’enfance et l’adolescence augmente nettement le risque de développer un cancer cutané.

Dans une certaine mesure, la peau possède des stratégies pour se protéger du rayonnement UV. Dans sa couche supérieure, elle produit de la mélanine, pigment responsable du bronzage.

En absorbant les rayons UV nocifs, elle empêche ces derniers de pénétrer dans les couches cutanées plus profondes. Le mécanisme d’auto-protection de la peau par le bronzage n’est toutefois pas suffisant. Pour prévenir les méfaits du soleil, une protection solaire adaptée au type de peau s’impose. Développés pour les peaux sensibles, les produits waterproof aux filtres de dernière génération, à large spectre (UVA et UVB) et aux facteurs de protection élevés, sont spécialement recommandés. Leurs principes actifs, p. ex. l’extrait de thé vert OM24 ultra actif, pénètrent profondément dans la peau, préviennent le vieillissement prématuré et les tâches brunes, tout en régénérant les cellules déjà endommagées.

Les zones fortement exposées (nez, oreilles, épaules et décolleté) nécessitent une protection encore plus intense.

La tête et les oreilles apprécieront le chapeau, les yeux, des lunettes de soleil de qualité!

- Publicité -