Accueil Soins Médecine orthomoléculaire Hypertension, que faire ?

Hypertension, que faire ?

Manger sans sel n’équivaut pas à renoncer à la saveur ! Il existe de délicieux mélanges d’épices et de savoureux bouillons végétaux sans sel (sodium), ainsi que des sels diététiques au potassium. Ce dernier minéral est l’antagoniste naturel du sodium : il lutte contre l’hypertension et la rétention hydrique. Privilégiez donc les aliments qui le contiennent, notamment les légummes frais et crus (Le potassium étant vulnérable à la conservation et la cuisson). D’autres bonnes sources sont la banane, l’abricot, les fruits secs et oléagineux et, parmi les compléments alimentaires, le germe de blé et la levure de bière. Le germe de blé est tout particulièrement indiqué pour l’hypertendu, également pour sa richesse en vitamine E, en magnésium et, dans une moindre mesure, en calcium, pourvus d’un pouvoir vasodilatateur. De surcroit, le magnésium et le calcium aident à combattre le stress, facteur bien connu de l’hypertension. Ces trois substances peuvent naturellement être prises en supplément, sous forme de cures. Buvez beaucoup pour augmenter la diurèse (les urines), en évitant, bien sûr, les eaux minérales riches en sodium. Enfin, limitez si besoin est votre consommation de café et d’alcool, qui, à fortes doses, aggravent une tendance hypertensive. Toutes ces mesures ne vous dispensent naturellement pas de suivre le traitement prescrit par votre médecin. Elles sont complémentaires.

Rita Ducret-Costa
Rédactrice en chef de vitamag®, pharmacienne diplômée de l’Université de Bologne, nutritionniste et homéopathe.

A lire aussi

Entraînement du dos, prévention du stress et de l?alcoolisme: des mesures efficaces

31 janvier 2012. Trois entreprises reçoivent le Prix «Santé au travail» de la section suisse de l’Association européenne pour la promotion de la santé (AEPS). Les lauréats 2012 sont la Coopérative Migros Lucerne, qui met en œuvre un programme complet visant à renforcer le dos de ses collaborateurs, la Résidence Bellerive pour ses mesures de prévention du burnout, ainsi qu’Implenia, qui sensibilise ses collaborateurs au thème de la consommation d’alcool. Le Prix, d’un montant total de 25’000 francs, est cofinancé par Promotion Santé Suisse et la SUVA. La cérémonie de remise des prix bénéficie du soutien de l’Office fédéral de la santé publique. C’est en outre à cette occasion que Promotion Santé Suisse a présenté sa nouvelle publication sur la promotion de la santé en entreprise («Baukasten für betriebliche Gesundheitsförderung»).

L’homéopathie: une approche de premier choix pour les tout-petits!

Avant qu'il ne sache s'exprimer, bébé va souffrir d'une multitude de bobos, qui ne vont pas manquer d'inquiéter les jeunes parents. Heureusement, la plupart de ces troubles sont sans gravité et l'artillerie lourde s'avère souvent inutile. Avec un peu d'homéopathie et beaucoup d'amour, l'enfant se rétablira tout aussi rapidement!

Une arme efficace contre le stress

De nombreuses contraintes dans notre vie quotidienne nous donnent l'impression d'être sous pression, de manquer de temps pour tout, capables d'exploser pour un rien, de nous sentir irritables, anxieux. Notre sommeil en est même parfois perturbé. Ces différents symptômes sont généralement regroupés sous le terme de «stress».

Comment réagir à l’arthrose

Aussi pénible que répandue, l’arthrose touche 95% des personnes âgées de plus de 65 ans. On peut définir l’arthrose «une détérioration progressive du cartilage articulaire»...

La face cachée du soleil

Séduisante, une peau hâlée respire la santé.