Accueil Corps Foie Foie défaillant: repérer les signes et y remédier

Foie défaillant: repérer les signes et y remédier

Le foie est un lieu de stockage. Le glucose, le fer, ainsi que les vitamines A et D, sont stockés dans le foie. Mais cet organe est surtout connu pour ses propriétés de détoxication, qui ont tout de même des limites…

Une surcharge du foie s’explique soit par un nombre croissant de toxines à éliminer, soit par une baisse de sa capacité fonctionnelle, due à l’alcool, au stress, à la maladie ou à la vieillesse.

Une nourriture riche en graisses, par exemple, ralentit la digestion et peut surcharger le foie, car la production d’enzymes digestives via la bile ne répond pas instantanément à une demande accrue.

Les symptômes

Les symptômes précoces d’un dérèglement hépatique n’étant pas typiques, il faut être attentif à leur évolution. Parmi ceux-ci, on trouve un manque d’appétit, des nausées et/ou des vomissements, une sensation de lourdeur au niveau du foie et de la fatigue.

Une atteinte hépatique plus sérieuse implique un ou plusieurs des symptômes suivants: coloration jaune des conjonctives et de la peau, décoloration des selles, urines foncées, gonflement de l’abdomen.

L’insuffisance hépatique et l’hépatite sont des affections du foie aux conséquences souvent graves. Le foie déficient n’est plus à même d’inactiver les hormones ou les médicaments et de procéder à la dégradation des protéines ou de l’alcool.

Les plantes qui soulagent

Certaines plantes médicinales soignent le foie et soutiennent en particulier ses fonctions digestives. Il s’agit, entres autres, du chardon-Marie, de l’artichaut, du boldo et du pissenlit.

La médecine ayurvédique, une médecine ancestrale nous venant de l’Inde, propose un mélange de plantes (câpre, chicorée sauvage, morelle noire, séné, achillée millefeuille, etc.) à l’efficacité cliniquement prouvée.

A lire aussi