Accueil En Vedette Un cadeau de la nature contre les refroidissements: l'échinacée

Un cadeau de la nature contre les refroidissements: l’échinacée

S’il y a une plante dont la réputation n’est pas surfaite, c’est bien l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea).

Un membre d’une nombreuse famille

Le terme échinacée dérive du grec echino (épine), à cause du disque central épineux de la plante. L’échinacée fait partie de la famille des Astéracées, qui comprend 11 taxons, tous originaires de l’Amérique du Nord. Trois plantes sont connues pour leur réputation en herboristerie: l’Echinacea purpurea, l’Echinacea angustifolia, et l’Echinacea pallida.
La première est la plante la plus utilisée et la plus efficace pour stimuler l’immunité. Important: elle est pourvue d’un effet immunomoduleur (immunorégulateur), c’est-à-dire qu’elle stimule le système immunitaire sans le surstimuler, d’où la possibilité d’une utilisation à long terme (deux mois) sans effets indésirables. L’échinacée est également pourvue d’un effet anti-inflammatoire, antiviral et bactéricide. Elle peut être ingérée à titre préventif ou curatif. Son action est d’autant plus efficace que sa prise est précoce.

L’histoire de l’échinacée

Elle était utilisée par les Indiens des plaines du Nord, plus que toute autre plante, pour l’élaboration de préparations médicinales.
Dans les années 30 elle devenait aussi populaire en Europe qu’aux Etats-Unis, puis elle fut quelque peu oubliée. Elle a été redécouverte il y a quelques décennies dans les pays occidentaux. Le naturopathe et phytothérapeute Alfred Vogel a joué un rôle de pionnier: il aimait raconter qu’il avait reçu en guise de cadeau des graines d’échinacée de la part d’un chef indien prénommé Oglala Lakota, au début des années 50.
Plus tard, il s’était mis à cultiver cette plante en Suisse, qui était rapidement devenue l’une des plus connues. Ainsi, sa réputation s’était rapidement répandue dans notre pays.

Plus d’infos sur l’échinacée:

www.avogel.ch

Rita Ducret-Costa
Rédactrice en chef de vitamag®, pharmacienne diplômée de l’Université de Bologne, nutritionniste et homéopathe.

A lire aussi

Le stress, ce fléau

Autrefois associé à la maladie de l'homme d'affaires, le stress est reconnu à présent comme un phénomène concernant toutes les catégories sociales et les tranches d'âge.

Event avec Natascha Badmann

Mardi 22 juin 2010 ou mercredi 23 juin 2010

Dents blanches et sourire éclatant

Une consommation excessive de café, thé, vin rouge ou cigarettes peut laisser des traces disgracieuses sur les dents. Pour les éliminer, les dentifrices à fort potentiel nettoyant se révèlent très utiles.

Pour en finir avec les verrues!

Les verrues sont des petites tumeurs cutanées d'origine virale. Très répandues, elles peuvent prendre de multiples formes et avoir les localisations les plus diverses.