Accueil Alimentation Superfood Du miel pour lutter contre l'antibiorésistance

Du miel pour lutter contre l’antibiorésistance

Grâce à ses vertus antibactériennes, anti-inflammatoires et cicatrisantes, le miel est considéré comme bénéfique pour la santé. Récemment, des chercheurs anglais de l’université d’Oxford ont montré qu’il serait plus performant que les antibiotiques pour soigner maux de gorge, toux et nez bouché.

L’antibiorésistance en bref

L’antibiorésistance ou la résistance aux antibiotiques est un phénomène qui consiste, pour une bactérie, à échapper à l’action des antibiotiques.

Véritable défi pour la santé humaine, l’antibiorésistance pourrait devenir l’une des principales causes de mortalité dans le monde d’ici 2050 si la consommation d’antibiotiques n’est pas ralentie.

Chaque année, en Europe, 25’000 personnes décèdent à cause de bactéries résistantes. En se penchant sur plus d’une dizaine d’études impliquant des patients souffrant d’infections des voies aériennes supérieures, l’épidémiologiste Joseph Lee et ses collègues ont découvert une alternative possible à la prescription d’antibiotiques: le miel.

Symptômes et durée de l’infection

Les 1761 patients inclus dans les quatorze études cliniques souffraient de toux, de maladies grippales ou de rhume.

L’efficacité de plusieurs remèdes a été mesurée dont les antibiotiques, les médicaments en vente libre contre le rhume et enfin, le miel. Résultats? Comparativement aux traitements conventionnels, le miel agit 36% plus efficacement sur les quintes de toux et 44% plus efficacement sur la gravité de la toux. De plus, la substance sucrée produite par les abeilles diminue, en moyenne, de deux jours la durée de l’infection.

Des arguments convaincants pour nous inciter à consommer du miel, sous toutes ses formes, en cette période propice aux infections bactériennes!

Ces résultats ont été publiés dans la revue The BMJ Evidence-Based Medicine.

A lire aussi

Les huiles en vedette

Parmi les nombreuses huiles dispensées en capsules, celles de bourrache, pépins de cassis, onagre et poisson sont, à juste titre, les plus connues. Les...

L’arnica, plante providentielle?

Quel que soit notre âge, la douleur est une préoccupation récurrente pour chacun. Un enfant qui chute, un traumatisme sportif ou encore un rhumatisme...

Cheveux: retrouvez la brillance!

Nos cheveux subissent en permanence toute sorte d'agressions: pollution, exposition au soleil, brushings répétés, colorations, shampooings inadaptés. Afin de rendre à notre chevelure son éclat naturel, des réponses précises aux besoins les plus spécifiques existent.

En forme avec un cancer du poumon

Auparavant, lorsqu’un patient souffrait d’un cancer du poumon inopérable, le traitement visait à combattre aussi rapidement que possible la tumeur et à éliminer les cellules malignes de l’organisme. Aujourd’hui on sait qu’il est bien plus important de maintenir la qualité de vie des patients et de veiller à qu'ils apprennent à vivre avec la tumeur – si elle est inopérable. Le professeur Daniel Betticher, oncologue à l'hôpital cantonal de Fribourg, est l’un des défenseurs de cette nouvelle approche thérapeutique.

Inflammations cutanées douloureuses?

La peau enflammée ou les enflures rougies ne sont pas seulement douloureuses, mais peuvent aussi provoquer des atteintes physiques. Ichtholan® permet un traitement sans antibiotique,...