Accueil Santé COVID COVID-19 : évolution, symptômes, recommandations, où s’informer ?

COVID-19 : évolution, symptômes, recommandations, où s’informer ?

Signalée pour la première fois en Chine fin décembre 2019, la maladie à coronavirus 2019, ou COVID-19, se propage rapidement dans diverses parties du monde. Au 29 février, plus de 85’000 cas ont été confirmés dans une cinquantaine de pays, dont les plus touchés sont la Chine, la République de Corée, l’Italie, l’Iran et le Japon. 24 cas ont été confirmés en Suisse ; le Conseil fédéral a décidé de déclarer le territoire en « situation particulière » et interdit de ce fait les rassemblements de plus de 1000 personnes. Bien que la zone géographique impactée soit très étendue, la phase de pandémie n’a pour le moment pas été officiellement déclarée. Ce terme est en effet utilisé dans le cas d’une propagation mondiale non contenue, causant des décès à grande échelle.

Le virus se transmet par contact avec des gouttelettes respiratoires. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) précise que les symptômes les plus courants sont la fièvre, la fatigue et une toux sèche. Douleurs, congestion nasale, maux de gorge et/ou diarrhée peuvent s’ajouter à la liste. Certaines personnes infectées présentent des symptômes très discrets, voire aucun symptôme. Les personnes les plus à risque de développer des symptômes graves sont les personnes âgées ou présentant des problèmes de santé chroniques (hypertension, diabète, cardiopathie, etc.).

Comment informer au mieux vos patients afin de réduire les risques d’infection ? Pour des informations régulièrement actualisées et fiables sur le COVID-19, le site de l’OMS (www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019) reste votre meilleure source. Vous y trouverez un rappel des mesures de protection, les réponses aux questions fréquentes, ainsi que des rapports de situation quotidiens sur l’évolution du virus (www.who.int/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/situation-reports). L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) maintient quant à lui une page d’informations (www.bag.admin.ch/bag/fr/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-pandemien/aktuelle-ausbrueche-epidemien/novel-cov.html), où se trouvent conseils préventifs et un suivi de la situation en Suisse. Vous trouverez également sur le site de l’OFSP une page dédiée aux professionnels de santé (www.bag.admin.ch/bag/fr/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-pandemien/aktuelle-ausbrueche-epidemien/novel-cov/information-fuer-die-aerzteschaft.html), avec notamment la marche à suivre en cas de rencontre avec une personne potentiellement infectée dans votre cabinet.

Nos voisins frontaliers proposent eux aussi des sites d’informations sûrs et régulièrement mis à jour. La France – qui compte 38 cas confirmés au 28 février – communique via la site du Ministère des Solidarités et de la Santé (solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/) et le site de la Santé publique (www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/articles/infection-au-nouveau-coronavirus-sars-cov-2-covid-19-france-et-monde). Un questions/réponses régulièrement actualisé a également été mis en place sur le site du gouvernement français (www.gouvernement.fr/info-coronavirus). Enfin, du côté de l’Allemagne (26 cas confirmés au 28 février), la page dédiée au coronavirus éditée par le Ministère fédéral de la Santé (www.bundesgesundheitsministerium.de/coronavirus.html), ainsi que la page de questions/réponses du Centre fédéral d’éducation pour la santé (www.infektionsschutz.de/coronavirus-sars-cov-2.html) peuvent elles aussi être considérées comme des sources d’informations fiables.

Article précédentNouveau website – présentation rapide
Article suivantÉditeur

A lire aussi

Refroidissements et grippe: chaque année, c?est la même rengaine!

Année après année, des milliers de personnes sont clouées au fond de leur lit par un refroidissement ou la grippe. Comment s’en protéger ou s’en débarrasser au plus vite?

Nouvelle brochure pour les patients souffrant de BPCO

En Suisse, quelque 400 000 personnes souffrent d’une maladie pulmonaire sournoise encore peu connue, la BPCO. Aujourd’hui, une nouvelle brochure gratuite de la Ligue pulmonaire est sortie de presse. Elle est destinée aux patients et donne aux personnes concernées des informations sur cette maladie, des conseils et des astuces pratiques pour y faire face dans la vie quotidienne.

A ne pas oublier en été? Perenterol® travel

Perenterol® travel – Ne risquez pas que la diarrhée gâche vos vacances! Dès maintenant, il y a Perenterol® travel, probiotique naturel pour le traitement de...

Voyager sans troubles circulatoires… quelle veine!

Les veines des membres inférieurs ramènent le sang désoxygéné jusqu'au coeur; elles sont donc soumises aux lois de la pesanteur. Les valvules veineuses empêchent le reflux sanguin. En se contractant, les muscles exercent en outre une pression sur les parois des vaisseaux et chassent le sang vers le haut.