Comment lutter au naturel contre les petites bêtes de l’été?

Mouches, moustiques, guêpes… Nous ne sommes pas seuls à profiter pleinement de la saison estivale. Nos barbecues entre amis, comme nos siestes au jardin, sont souvent gâchés par l’arrivée en masse de ces petites bêtes. Ceci dit, ce n’est pas une raison pour les massacrer à tour de bras: il existe plusieurs remèdes naturels permettant de lutter en douceur contre la plupart des insectes.

Si les insecticides du commerce sont généralement efficaces contre les petites bêtes, leurs composants sont toutefois dangereux pour la santé. Ils peuvent notamment occasionner des irritations de la peau et des yeux. D’autant plus que ces poisons imprègnent notre intérieur et restent actifs parfois plusieurs semaines après dispersion. C’est pourquoi, pour se débarrasser des petites bêtes de l’été, il est préférable de se tourner vers des solutions 100% naturelles.

La lavande, un bouclier incontournable contre les insectes

La lavande est sans aucun doute votre meilleure alliée pour vous débarrasser de la plupart des bestioles et ce, en toutes saisons. Par chance, elle se cultive facilement, même en pot; il faudra simplement veiller dans ce cas à assurer un bon drainage de l’eau.

Une trentaine de tiges de lavande suffisent à réaliser un répulsif à insectes quasi-universel: faites macérer pendant trois semaines les fleurs de lavande fraîches (sinon, séchées) dans un litre de vinaigre blanc. Filtrez la préparation, puis diluez avec un tiers d’eau avant de la verser dans un vaporisateur. Ce produit maison sera très efficace contre les mouches, les moustiques et même les mites ou les puces.

Le trio d’huiles essentielles de lavande, de thym et de sauge est lui aussi redoutable: trois gouttes de chacune de ces huiles, ajoutées à un mélange d’eau et d’alcool à 90° (45 mL de chaque), feront fuir toutes les bestioles à proximité.

Des remèdes naturels plus ciblés

L’insecte le plus redouté de l’été est sans aucun doute le moustique, particulièrement présent cette année de par les conditions météorologiques très humides de ces derniers mois. Pour le dissuader d’entrer dans votre foyer, misez sur des plants de géranium et/ou de basilic au bord de vos fenêtres. Les huiles essentielles de citronnelle, lavande, sauge, eucalyptus ou géranium, en diffusion dans l’air, seront également d’excellents répulsifs.

Plus ou moins agressives, les guêpes sont elles aussi vues comme des nuisibles à fuir, de surcroît si l’on souffre d’allergie au venin d’hyménoptère. Voici la recette pour les éloigner: 3 gouttes d’huile essentielles de citronnelle, 3 gouttes de lavandin, 3 gouttes de géranium et 1 goutte de girofle, à mélanger dans un petit bol d’eau chaude. Face à ces vapeurs odorantes, les guêpes passeront leur chemin.

Autres parasites de l’été: les mouches, qui en plus d’être très agaçantes peuvent être porteuses de bactéries. Il se trouve que ces dernières n’apprécient guère les odeurs de citronnelle, de lavande, de menthe poivrée ou d’eucalyptus. Et si une colonie de fourmis s’est frayée un chemin jusqu’à votre cuisine, vous pouvez répandre du jus de citron ou du marc de café sur leur passage. Elles n’y remettront plus… les pattes!

Articles Liés

- Publicité -

Derniers articles