Comment éviter les brûlures d’estomac?

Jusqu’à 40% de la population suisse souffre régulièrement de brûlures d’estomac. On utilise couramment le terme «brûlures d’estomac» pour désigner le reflux gastro-œsophagien, soit la remontée d’une partie du contenu de l’estomac dans l’œsophage. Certains aliments, le stress ou encore la grossesse favorisent l’apparition de ces remontées acides. Heureusement, dans la plupart des cas, cet inconfort peut être rapidement soulagé en auto-médication.

Lorsque l’estomac produit des substances très acides (les sucs gastriques, nécessaires à la digestion), ce phénomène entraîne une inflammation de l’œsophage, se traduisant par des brûlures d’estomac. Celles-ci sont souvent accompagnées de régurgitations acides après les repas et durant la nuit, ainsi que de ballonnements. Très désagréable, le reflux peut entraver la qualité de vie et altérer le sommeil. En outre, l’acidité accrue dans la bouche est à même de provoquer des érosions dentaires.

Dans la majorité des cas, un mauvais fonctionnement du sphincter œsophagien est à l’origine du reflux gastrique. Celui-ci peut également être lié à une hernie hiatale. Les remontées acides sont par ailleurs fréquentes chez la femme enceinte à partir du deuxième trimestre de grossesse. Le reflux est, en général, un trouble récidivant, qu’il faut traiter, non seulement pour le confort du patient, mais aussi pour éviter des complications possibles, telles qu’une œsophagite chronique et des ulcères œsophagiens.

Quelques conseils contre le reflux gastrique

Plusieurs mesures peuvent soulager les symptômes du reflux et même rendre les récidives moins fréquentes:

  • Maigrir en cas de surcharge pondérale.
  • Adopter une alimentation riche en fibres et pauvre en graisse; alléger notamment le repas du soir.
  • Ne pas manger durant les 2 heures qui précèdent le coucher.
  • Peu boire aux repas.
  • Pratiquer des activités physiques régulières, mais de faible intensité.
  • Dormir en position inclinée en surélevant la tête à l’aide d’un oreiller.

Néanmoins, lors de symptomatologie importante, pour un soulagement rapide, la prise d’un médicament antiacide est vivement recommandée.

A titre d’exemple, les alginates d’algues brunes, pourvus de remarquables propriétés gonflantes, forment rapidement une épaisse barrière protectrice sur la muqueuse gastrique, qui réprime le reflux acide dès son apparition. Oubliés, l’inconfort et la douleur… Des produits tout à fait naturels, pour une meilleure qualité de vie.

Rita Ducret-Costa
Pharmacienne diplômée de l’Université de Bologne, nutritionniste et homéopathe.

Articles Liés

- Publicité -

Derniers articles