Accueil Vie Mon animal & moi Comment bien accueillir un chaton dans son foyer?

Comment bien accueillir un chaton dans son foyer?

Vous envisagez d’adopter un chaton? Voilà une décision qui sera sans aucun doute très bénéfique à votre santé. Toutefois, cet évènement ne s’improvise pas! Voici quelques conseils à suivre pour que l’arrivée de votre petit compagnon se passe dans les meilleures conditions.

Comme pour tout animal domestique, il faudra mettre tout en œuvre pour garantir la santé et le bien-être de votre chaton. De par son jeune âge, il est particulièrement fragile et vous devez lui préparer un environnement sécurisant.

Les incontournables

Avant l’arrivée de votre petit animal, prévoyez deux gamelles – l’une pour l’eau, l’autre pour la nourriture. Optez pour des matériaux relativement lourds, de manière à ce qu’elles ne se renversent pas facilement. Ensuite, l’indispensable bac à litière: celui-ci doit être le plus grand possible et situé dans un endroit facile d’accès pour votre chaton.

Prévoyez également l’achat d’un collier, qui pourra éventuellement contenir vos coordonnées au cas où votre petit chaton s’égarerait dans le quartier. Choisissez de préférence un collier muni d’un «fermoir de sécurité», conçu pour s’ouvrir automatiquement si l’animal reste accroché à un objet.

Un petit compagnon espiègle

Pour le couchage, le choix est large; il en existe de toutes les formes et de toutes les matières. Cependant, inutile de vous ruer sur un modèle coûteux (même s’il est particulièrement joli). En effet, il est fort probable que votre chaton lui préfère un simple carton qui traîne, agrémenté d’une couverture (ou de votre pull favori!).

Côté divertissement, équipez-vous de jouets conçus spécifiquement pour les chatons; assurez-vous qu’ils soient bien résistants et exempts de petites pièces pouvant être ingérées par l’animal. Les premiers temps, il vous faudra jouer très régulièrement avec lui pour favoriser son bon développement. En outre, n’oubliez pas de prévoir une petite brosse pour prendre soin de son pelage.

Enfin, si vous tenez à vos meubles et tapis, il vous faudra très certainement les protéger le temps que votre chaton apprenne qu’il n’a pas le droit d’y faire ses griffes. Pour limiter les dégâts, pensez à vous équiper d’un ou plusieurs griffoirs, à disposer dans toutes les zones qu’il affectionne.

A lire aussi