Array

«Chassez le naturel, il revient au galop!» Quelle est la réalité?

Nous entendons souvent le dicton cité en exergue. Or, ce dernier est-il justifié? Dans cet article, nous ferons la différence entre entreprendre du développement personnel ou changer de personnalité. Comme nous allons le voir, ce dicton peut être juste ou faux. Une chose est certaine: il ne doit pas nous empêcher de nous remettre en question dans notre vie et d’entreprendre des changements salutaires.

Le développement personnel

Au cours de notre existence, nous ne saisissons pas toujours une grande opportunité qui s’offre à nous, comme par exemple développer certains paramètres de notre intelligence émotionnelle. Lesquels pouvons-nous améliorer? En fait tous: la pensée positive, la gestion de nos émotions, la gestion du stress, notre degré de confiance, etc.

Changer de personnalité

Se développer n’est pas synonyme de changer de personnalité. En effet, il n’est pas réaliste de vouloir devenir son «opposé». Prenons un exemple simple. Une personne très introvertie ne va pas devenir une personne très extravertie. Par contre, elle peut décider de diminuer quelque peu son niveau d’introversion, afin d’optimiser son bien-être et/ou ses résultats dans sa vie. Nous appelons ceci du développement personnel.

La simple intention est insuffisante

Pour atteindre son but, la simple intention ne nous suffit pas. En effet, il s’avère judicieux d’élaborer un véritable plan d’entraînement. Il est vrai que ce plan demandera de la volonté et du courage, surtout au début. Pour quels motifs? Nous devons affronter notre propre mur de résistance. Notre plan d’entraînement devra être progressif, de la même façon qu’une personne qui souhaite optimiser sa condition physique, son premier entraînement ne pourra pas être un marathon! Donc, pour la personne fortement introvertie, le premier entraînement pourrait consister à oser entrer en contact avec un individu qu’elle ne connaît pas.

Je vous invite donc à ne pas vous protéger derrière ce dicton et à vous développer au cours de votre vie. Lors de vos entraînements, n’oubliez pas de vous féliciter et en cas de baisse de motivation, essayez de visualiser le résultat final. Je vous souhaite plein succès.

Romain Ducret
Conseils stratégiques

Articles Liés

- Publicité -

Derniers articles