Accueil Communiqués de presse bonus.ch à propos du site de comparaison des primes maladie prévu par...

bonus.ch à propos du site de comparaison des primes maladie prévu par l’OFSP

Contrairement à comparis.ch, qui a annoncé avoir pris des mesures juridiques contre l’OFSP, avec notamment une demande en justice auprès du Département fédéral de l’intérieur (DFI), bonus.ch salue toute nouvelle concurrence sur le marché des comparateurs, tout comme notre société prône la notion de concurrence en comparant différents prestataires sur son portail.

bonus.ch a toujours entretenu de bonnes relations avec l’OFSP. Tous les ans, le jour de la publication des primes maladie, ce dernier nous transmet le fichier complet des tarifs, que nous pouvons ainsi mettre gratuitement à la disposition des assurés.

Les demandes d’offre effectuées par le biais du nouveau portail de l’OFSP seront transmises aux assureurs gratuitement. Cette gratuité est bien évidemment toute relative, puisque le portail est financé par le contribuable. Pour se positionner face à cette nouvelle offre, bonus.ch va prochainement modifier son modèle d’affaires en proposant à son tour la transmission gratuite des demandes d’offre pour l’assurance-maladie de base. Cependant, les coûts de l’utilisation du canal de transmission seront reportés sur le domaine des assurances complément aires.

Par l’arrivée de nouveaux concurrents sur le marché des comparateurs, les consommateurs disposeront d’encore plus d’outils pour obtenir des informations pertinentes qui les aideront à faire le bon choix, par exemple dans le cadre de l’achat d’un produit ou de la souscription d’une assurance. L’internaute jouit d’une pleine liberté dans le choix de son comparateur privilégié.

Toutefois, avec l’augmentation des outils mis à disposition, les consommateurs doivent être vigilants quant à la fiabilité des informations provenant des différents portails. Par exemple, dans son communiqué de presse du 18.08.2011, comparis.ch annonce: «Dès à présent, le! s assurés peuvent comparer les premières primes maladie provisoires de l’année à venir sur comparis.ch: elles sont disponibles sur le site du comparateur pour 41% des assurés en Suisse». Or, à notre connaissance, jusqu’au 21.08.2011, seules les primes d’un grand groupe d’assurance étaient affichées, ce qui représente moins de 12% des assurés.

Toute situation de monopole a pour conséquence des distorsions de marché. La société bonus.ch propose une réelle alternative dans le domaine des sites comparatifs en Suisse. Les consommateurs peuvent ainsi récolter des informations auprès de sources différentes, les comparer et en vérifier la validité. Les prestataires, quant à eux, disposent d’un canal alternatif pour promouvoir leurs services auprès du public.

 

Communiqué de presse de comparis.ch:
www.presseportal.ch

A lire aussi

Rétablir l’indispensable équilibre acido-basique!

Notre organisme est une véritable usine chimique dont les déchets issus du métabolisme sont souvent de nature acide. Des mécanismes complexes de compensation permettent...

Troubles du sommeil

Comment venir à bout des troubles du sommeil occasionnels Selon diverses études, entre 10 et 36% de la population souffrent de troubles du sommeil. Dans...

Le rhume apprivoisé

A la fois banale et pénible, compagnon quasi inévitable de la mauvaise saison, le rhume n'est toutefois pas assimilable à un «coup de froid».

Stressé, fatigué? Pensez donc au ginseng!

On tourne le dos à l'hiver, le printemps s'installe et amène avec lui des envies de randonnées, de jardinage ou d'autres activités en plein air. Malheureusement, une fatigue persistante peut assombrir les beaux jours.

Londres, l’incontournable city

Elle a été sous le feu des projecteurs en 2012 en accueillant les Jeux Olympiques. Un coup de jeune sur la city de Londres,...