Accueil Santé Arthrose Blessures sportives ou rhumatismes: l’importance du traitement topique de la douleur

Blessures sportives ou rhumatismes: l’importance du traitement topique de la douleur

Douleurs de l’appareil locomoteur et leur traitement

Contusion musculaire, déchirure musculaire, entorse ou blessure aux tendons – p. ex. tendon d’Achille – dans toutes ces blessures, il faut suivre le schéma RGCS: R pour repos, G pour glace (refroidissement), C pour compression, par ex. avec un bandage compressif (afin de stopper le saignement dans les tissus et prévenir la formation de gonflements et d’ecchymoses) et S pour surélever.
On recommande, en outre, l’application d’un analgésique local (topique), antiinflammatoire non stéroïdien (AINS) ou phytothérapeutique.

Avantages du traitement topique de la douleur

La prise sur le long terme d’AINS peut provoquer des effets secondaires au niveau gastro-intestinal, cardiaque et rénal sans oublier le risque de confusion avec d’autres médicaments. L’avantage de la prise topique plutôt qu’orale est sa bonne tolérance alliée à une bonne efficacité. En outre, avec la thérapie topique (gels, pommades, crèmes, pansements ou sprays), une concentration élevée de matières actives parvient directement aux endroits douloureux.

En automédication, on recommande des AINS, tels que le diclofénac, resp. l’ibuprofène ou les préparations à base de plantes comme la consoude ou l’arnica. Il est intéressant de constater que des études attestent d’une efficacité comparable entre une pommade à la consoude et le gel diclofénac. Les préparations à base de consoude sont très bien tolérées et peuvent également être appliquées aux enfants de moins de 12 ans.
L’avantage de la préparation végétale à la consoude est que son usage est quasi illimité, sa prescription est donc idéale en cas de douleurs chroniques.
L’ESCOP (European Scientific Cooperative on Phytotherapy) recommande la consoude en usage externe pour les douleurs et les gonflements des muscles et des articulations: arthrose, douleurs dorsales aiguës, déchirures musculaires, contusions, entorses, tennis-elbow (épicondylite), tendinites et inflammations articulaires.
Des études cliniques confirment son efficacité lors de douleurs musculaires et articulaires, de contusions, de déchirures et d’entorses.

Référence:
Predel HG, Giannetti B, Koll R, Bulitta M, Staiger C. Efficacy of a Comfrey root extract ointment in comparison to a Diclofenac gel in the treatment of ankle distortions: Results of an observer-blind, randomized, multicenter study. Phytomedicine 2005; 12: 707 – 714.

Vous pouvez conseillez à votre clientèle de consulter le site internet de la “Ligue suisse contre le rhumatisme » qui regorge d’informations intéressante et plus présicément cette page concernant « l’entraînement musculaire pour les perssones souffant de rhumatismes »

 

PUBLICITÉ

———————————————————————

Article précédentNon seulement pour nos nerfs…
Article suivantThromboflow®

A lire aussi

Petits bambins et petits bobos

Notre quotidien est émaillé d’accidents domestiques et autres plus ou moins graves, égratignures, coupures et autres brûlures. Les premiers concernés sont, bien évidemment, les...

Comment améliorer sa mobilité articulaire?

Bionaturis vous informe L’arthrose est l’affection des articulations la plus répandue dans le monde. Elle se caractérise par une destruction progressive du cartilage. L’arthrose est une...

Le sport et ses bienfaits

L’activité physique régulière augmente la capacité respiratoire, fortifie les muscles et les os, contribue à régulariser la pression artérielle, brûle le sucre et les...

La cigarette électronique en Suisse: l’enthousiasme des utilisateurs et la prudence des régulateurs

Le 8 octobre dernier, les députés du Parlement européen ont confirmé le statut « non thérapeutique » des cigarettes électroniques. Ils ont, en effet,...

Un nouveau dentifrice qui agit immédiatement contre la sensibilité dentaire

Vous connaissez cette situation: vous avez envie d’une bière glacée, d’un vin blanc bien frais, d’une glace ou d’une praline, mais vous vous privez de ce plaisir, par peur que vos dents réagissent de façon douloureuse?