Accueil Alimentation Micronutriments Ayez un moral d’acier!

Ayez un moral d’acier!

Avoir le moral au beau fixe est rarissime. La tristesse est un état d’âme normal et, avec la joie, la colère et la peur, elle fait partie des émotions les plus courantes. Mais lorsque ces épisodes se font récurrents, il faut prendre des mesures, pour éviter que la déprime ne s’installe.

Relevons encore que ces troubles de l’humeur s’accompagnent souvent d’agitation, tension, sommeil de mauvaise qualité, ainsi que d’une diminution des capacités cognitives.

Heureusement pour nous, les solutions existent. De nombreux micronutriments et extraits de plantes possèdent une action bénéfique sur le moral.

Les micronutriments à la rescousse

Tout comme le magnésium, les vitamines B (par ex. la niacinamide, la vitamine B6 et l’acide folique) jouent un rôle dans la synthèse d’un neurotransmetteur cérébral, la sérotonine.

Les carences en acide folique sont corrélées à une moins bonne réponse aux antidépresseurs. L’administration concomitante de 0,5 mg d’acide folique a déjà suffi à améliorer l’effet des ISRS (inhibiteurs de la recapture de la sérotonine).

L’apport en vitamine D est souvent insuffisant chez les personnes dépressives. Une méta-analyse confirme que la supplémentation en cette vitamine influence favorablement les symptômes de la dépression.

L’oméga-3 EPA des huiles de poissons possède également une remarquable action anti-déprime.

On trouve souvent un faible taux hématique de zinc chez les personnes dépressives. Un manque de cet oligoélément est observé en psychiatrie lors d’autres troubles, tels que psychoses, schizophrénie et anorexie.

Du côté des acides aminés, la phénylalanine et la tyrosine interviennent dans la synthèse de la dopamine, de la noradrénaline et de l’adrénaline. Le tryptophane est le précurseur de la sérotonine, alors que la glutamine agit comme anxiolytique léger.

L’aide des plantes

Les extraits de mélisse, passiflore, valériane, houblon, etc. sont pourvus de propriétés sédatives, anxiolytiques et inductrices du sommeil.

L’extrait de safran a dévoilé dans quatre publications une amélioration significative de l’humeur (moins de déprime, d’anxiété, de stress, de fatigue et davantage d’énergie).

Il existe des préparations contenant plusieurs des substances anti-déprime susmentionnées. Elaborées selon les principes de la médecine orthomoléculaire, elles ne contiennent aucun additif artificiel.

Rita Ducret-Costa
Rédactrice en chef de vitamag®, pharmacienne diplômée de l’Université de Bologne, nutritionniste et homéopathe.

A lire aussi