Accueil Alimentation Superfood Acérola: quelles sont les vertus de ce petit fruit?

Acérola: quelles sont les vertus de ce petit fruit?

Stimulante et énergisante, la baie d’acérola est souvent qualifiée de «superfruit». Originaire d’Amérique centrale et des Caraïbes, cette cerise des Antilles est désormais bien connue dans le monde entier. Quelle est l’histoire de cette baie très riche en vitamine C et surtout, quels sont ses atouts santé qui lui ont permis de devenir aussi célèbre?

L’arbuste à feuilles persistantes de l’acérola (Malpighia sp.) ou acérolier s’épanouit dans les climats chauds et tropicaux. Originaire du Yucatan, une province mexicaine, cet arbre proche de l’érable est retrouvé également au niveau de la ceinture tropicale d’Amérique Centrale, du nord de l’Amérique du Sud, de la Jamaïque et des Antilles. Récemment, il a été introduit dans les zones subtropicales du monde entier dont l’Inde.

Après la floraison, se déroulant d’avril à novembre, le fruit murit en un mois pour atteindre, en moyenne, 2 centimètres de diamètre et 9 grammes. Dans leur médecine traditionnelle, les Indiens d’Amérique de Sud, et notamment du Brésil, utilisaient cette baie rouge vif au goût acidulé pour soigner les troubles digestifs (diarrhée, dysenterie) et hépatiques.

Son nom lui a été donné au XVIe siècle par des conquistadors espagnols qui ont découverts ses effets tonifiants, acérola signifiant «la cerise de l’érable» en castillan. Cependant, il aura fallu attendre l’année 1946 pour que des chercheurs portoricains mettent en évidence la teneur inhabituellement élevée de l’acérola en vitamine C: 20 à 30 fois plus que dans l’orange!

L’acérola: un fruit aux effets énergisants

L’acérola est considérée comme un «superfruit» car c’est le fruit le plus riche en vitamine C (acide ascorbique) avec 1000 mg à 2000 mg pour 100 grammes. C’est une baie contenant majoritairement des vitamines B6, B1 (thiamine) et A (bêta-carotène), des facteurs antioxydants (flavonoïdes, acides phénoliques et pigments) et des minéraux tels que le fer, le calcium, le phosphore, le potassium et le magnésium.

Sa consommation est fortement indiquée pour lutter contre la fatigue passagère ou l’asthénie (faiblesse générale ne disparaissant pas malgré le repos), le stress et le surmenage. Ses propriétés antioxydantes contribuent également au bon fonctionnement du système immunitaire, le système de défense de l’organisme. Ainsi, la prise d’acérola est vivement recommandée pour se prémunir des maladies hivernales telles que la grippe ou le rhume.

Une cure d’acérola peut aussi être envisagée lors des changements de saison ou pendant la reprise d’une activité sportive intense ou modérée. Sa richesse en fer, en magnésium et en calcium favorise le développement et le renforcement des os et des dents.

Maintenant que l’acérola n’a plus de secret pour vous, êtes-vous prêt.e à tester ce petit fruit?

A lire aussi

Une plante aux propriétés étonnantes

J'appréhende l'hiver qui est synonyme pour moi de stress et fatigue. A l'approche de cette saison, mon plus vif souhait est de rester en forme. Quel est votre avis au sujet du ginseng dont on entend tant parler?

Un élargissement bienvenu dans l’assurance de base

On estime à 70% la proportion de la population suisse qui a recours à la médecine complémentaire, homéopathie y compris. Les patients trouvent dans ces méthodes de traitement plus un appoint qu'un succédané complet de la médecine classique. Elles ont cependant acquis au fil des ans une place importante parmi les autres disciplines et leurs résultats thérapeutiques méritent amplement la reconnaissance de notre système d'assurance.

Adieu jambes lourdes!

L’insuffisance veineuse, relativement fréquente, touche davantage les femmes que les hommes. Quels sont les principaux symptômes et comment y remédier? Pour une part héréditaire, l’insuffisance...

Réussissez votre ménopause!

Passer le cap de l'«âge critique» en forme et beauté n'a rien de sorcier. Les médecines douces offrent une foule de solutions.

Reconnaître l’attaque cérébrale, réagir vite et bien

L’attaque cérébrale frappe en Suisse toutes les 30 minutes. Un quart des 16000 victimes par an en meurt, un tiers reste durablement handicapé. Bien...