Article n° 1073 | Edition n° 71 | 2010

Verrues: comment s?en débarrasser?

Disgracieuses, les verrues sont un problème cosmétique. Elles peuvent en outre être très douloureuses, même si elles sont inoffensives dans la majorité des cas. Les traiter permet d’empêcher qu’elles ne se propagent ou ne contaminent d’autres individus.

La cryothérapie chez soi, un traitement innovateur grâce à un aérosol qui tue instan­tanément le virus et gèle la verrue jusqu’à la racine: la solution idéale pour venir à bout des verrues plantaires!

A quoi sont dues les verrues et comment s’en protéger?

Les verrues sont des excroissances bénignes de l’épiderme causées par certains virus, tels que les papillomavirus humains. Il en existe plusieurs sortes, imputables à des types de virus différents. Ces derniers se transmettent par contact cutané d’un individu à l’autre ou par autocontamination, ainsi que dans les piscines et salles de sport. Les microlésions de la peau facilitent la pénétration du virus. Les verrues apparaissent fréquemment pendant l’enfance et l’adolescence, mais peuvent survenir à tout âge.

Les plus connues sont les verrues communes, que l’on trouve surtout sur les doigts, le pourtour des ongles et le dos de la main. Au début, elles sont de même couleur que la peau, rondes et de la taille d’une tête d’épingle. Avec le temps, elles évoluent en excroissances saillantes ou aplaties et peuvent varier du blanc au brun-noir. On les reconnaît aussi souvent à leur aspect de «chou-fleur».

La verrue plantaire est une forme particulière de la verrue commune. Localisée sous la plante des pieds, elle se développe en profondeur en raison de la pression exercée lors de la marche et peut provoquer de vives douleurs.

Quelques conseils de prévention:

  • ne marchez jamais pieds nus à la piscine ou dans un sauna: portez des claquettes ou des chaussures de gymnastique
  • séchez-vous soigneusement les mains et les pieds après les avoir lavés; ne partagez pas votre serviette de toilette
  • abstenez-vous de gratter les verrues ou de les couper avec un objet tranchant, afin d’éviter les blessures et la propagation du virus
  • renforcez votre système immunitaire.

Comment traiter les verrues?

En soi, les verrues ne sont pas dangereuses. On les traite pour des raisons cosmétiques ou, s’agissant des verrues plantaires, parce qu’elles sont douloureuses en marchant.

On peut les soigner soi-même avec des teintures ou des pansements à base d’acide salicylique ou lactique. Ces principes actifs dissolvent la couche cornée épaissie. On laisse les pansements quelques jours sur la verrue. La teinture doit être appliquée plusieurs fois par jour, en protégeant la peau saine autour de la verrue avec de la pommade de zinc ou de la vaseline.

La couche cornée ramollie se détache au bout de 3 à 4 jours. Il faut renouveler plusieurs fois l’application. Ce traitement peut durer jusqu’à 12 semaines et doit être effectué de manière suivie.

En général, une seule application suffit. Pour les verrues plantaires réfractaires, il peut être nécessaire de répéter le traitement à deux semaines d’intervalle (3 fois au maximum). La verrue tombe au bout de 10 à 14 jours.

Cette méthode présente aussi l’avantage de pouvoir être pratiquée à la maison et d’être bien moins douloureuse que lorsque la cryothérapie a lieu chez le médecin avec de l’azote liquide.

Veuillez vous conformer à la notice d’utilisation et demandez conseil à votre pharmacien ou à votre droguiste.

Les personnes diabétiques devraient en principe s’abstenir de traiter elles-mêmes leurs verrues et ­s’adresser à un médecin.


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Isabelle Hulmann Michaela Paepke-Raack

Articles similaires

Article
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept